Les Évadés à la recherche de géant.e.s

le 16 août 2021


En mai dernier, l’agence Les Évadés a remporté l’appel d'offres pour le Comité sectoriel de main-d'œuvre en économie sociale et action communautaire (CSMO-ÉSAC). Dans le but de combler le manque flagrant d’éducatrice et d’éducateur dans le réseau de la petite enfance, le CSMO-ÉSAC déploie un tout nouveau «Parcours travail-études en petite enfance».

Ce Parcours innovant permettra aux personnes inscrites d’être rémunérées pour apprendre ou approfondir le métier d’éducatrice et d’éducateur à la petite enfance. Ils espèrent ainsi former plus de 2 400 nouveaux éducateurs et éducatrices au courant des 3 prochaines années.

Les Évadés lancent donc une campagne de communication numérique afin de motiver ces futures travailleurs dans le secteur de la petite enfance à venir relever le défi. Cette campagne intitulée Géant.e.s recherché.e.s. met en lumière la relation privilégiée entre les éducateurs et les éducatrices ainsi que les enfants, le travail grandiose qu’ils accomplissent chaque jour ainsi que le côté ludique de la profession.

Les Évadés ont également travaillé en partenariat avec l’agence 404 afin de développer un portail Web pour faciliter les inscriptions des employeurs et des employé.e.s au nouveau « Parcours travail-études en petite enfance ».


CSMO 1
CSMO 2
CSMO 3
CSMO 4

Crédits: 
Agence : Les Évadés
Client : CSMO-ÉSAC
Production : Roméo et Lamajeure


De nouveaux mandats gouvernementaux pour Les Évadés

À lire maintenant

Est-ce qu’on a votre attention?
La nouvelle firme de lobbyisme Sherpa accompagne les organisations
La Monnaie royale canadienne s’inspire du passé pour graver l’avenir avec McCann
Bijouteries Lavigueur confie sa stratégie marketing à Agence Mobux
L’agence Oasis récompensée aux Grands Prix du Design
La Presse accueille Geneviève Roy au poste de directrice principale, Ventes
Quatre nouveaux membres élus sur le C.A. de la SO/COM
Personnalité de la semaine: Élizabeth Henry (Adviso)
L'ODNQ se refait une beauté
Plusieurs raisons de faire confiance à Uber
Code QR: le héros du sans contact 
Joyoung choisit Studio Kay