Les Canadiens ont augmenté leurs achats en ligne depuis la pandémie

le 25 juin 2021


Même si les Canadiens sortent du confinement, le magasinage en ligne domine encore les habitudes de consommation. Selon un nouveau sondage de PayPal Canada, en règle générale, les Canadiens ont augmenté leurs dépenses mensuelles en ligne de l’ordre de plus de 2 milliards de dollars par rapport à avant la pandémie.

Le sondage en question, intitulé Trends & Spends : PayPal Canada’s 2021 Consumer Shopping Study [Tendances et dépenses : enquête de 2021 sur les habitudes d’achat des Canadiens par PayPal Canada ; en anglais seulement], a révélé que les Canadiens sondés dépensent 178 $ en ligne par mois en moyenne, ce qui représente une augmentation de 69 $ par rapport aux dépenses d’avant la pandémie. À l’échelle du pays, cela se traduit par des dépenses mensuelles de presque 5,5 milliards de dollars et une augmentation globale des dépenses en ligne de plus de 2 milliards de dollars.

Montée de l’épicerie en ligne
En ce qui concerne les catégories où les gens décident d’augmenter leurs dépenses en ligne, le sondage a soulevé une hausse significative de l’épicerie en ligne. Selon un premier sondage mené auprès de consommateurs canadiens en mars 2020, seulement 19 % des répondants effectuaient leur épicerie en ligne. Un deuxième sondage effectué en avril 2020 a révélé que seulement 30 % des Canadiens achetaient leur épicerie en ligne. Aujourd’hui, le sondage le plus récent indique que ce pourcentage a fait un bond pour passer à 49 %. 

En ce qui concerne les acheteurs en particulier, les Canadiennes sondées sont plus susceptibles que les hommes d’avoir augmenté la fréquence de leurs courses en ligne (36 % des femmes par rapport à 26 % des hommes). Selon l’emplacement, les résidents de l’Ontario sont les plus susceptibles d’avoir augmenté la fréquence de leur épicerie en ligne (36 % des Ontariens par rapport à 24 à 30 % des résidents des autres provinces). 

Le secteur de l’alimentation n’est pas le seul à avoir connu l’augmentation du commerce électronique. Les dépenses en ligne ont explosé dans presque chaque secteur, y compris : 

  • Le mobilier et l’équipement de bureau (les dépenses sont passées de 42 % à 56 % depuis avril 2020) ;
  • L’équipement, les applications et les programmes de conditionnement physique (les dépenses sont passées de 25 % à 41 % depuis avril 2020) ;
  • Les fournitures scolaires (les dépenses sont passées de 23 % à 38 % depuis avril 2020).

« L’année dernière, au mois d’avril, seulement 44 % des personnes sondées ont affirmé qu’elles prévoyaient changer leurs habitudes et effectuer plus d’achats en ligne. Aujourd’hui, ce pourcentage est passé à 59 % », a déclaré Jill Cress, vice-présidente, Marketing des produits de grande consommation, PayPal. « En repensant à quel point nous étions dépassés par la difficulté à trouver du papier hygiénique et du désinfectant pour les mains en magasin l’année dernière, c’est formidable de constater que seulement un an plus tard, nous nous sommes tournés vers le commerce électronique pour tous nos besoins. De plus, selon les données, ce changement d’habitudes est bien enraciné. »

Réinventer l’avenir du magasinage
Alors que les principales industries augmentent leur présence en ligne, les consommateurs croient que l’économie numérique fera désormais partie intégrante de leur vie quotidienne. Trois Canadiens interrogés sur cinq (61 %) ont affirmé croire que les transactions numériques feront partie de leur expérience de magasinage typique et un Canadien sur quatre (28 %) a déclaré s’attendre à ce que l’argent en espèces ne soit plus utilisé du tout dans cinq ans.

Les consommateurs canadiens s’attendent à ce que les détaillants adoptent une approche novatrice afin de répondre à la demande en ligne, notamment en offrant la livraison par drone (29 %), la reconnaissance faciale pour le paiement (25 %), des cabines d’essayage en réalité virtuelle (17 %) et une représentation holographique des produits (11 %).

shopping

Pour obtenir d’autres données sur les habitudes des consommateurs canadiens, consultez l’étude complète.

À lire maintenant

lg2 contribue au rayonnement du bar Blanc bec
Clark Influence fait découvrir la gamme des vins Double Vie
Wink Stratégies renforce sa liste de clients
L'été est mordant sur Mordu
sept24 lance son nouveau positionnement
Le FEQ revient en force avec un nouveau look signé Cossette