À la rescousse de la langue française

le 10 juin 2021


La Fondation pour la langue française (FLF) récidive pour sensibiliser l’ensemble de la population à l’avenir du français qui est en péril au Québec ; et tous les scénarios des études récentes à ce sujet mènent à la même conclusion. Après une campagne de sensibilisation au printemps 2021, la FLF a fait appel à lg2 pour développer un concept illustrant à quoi pourrait ressembler notre langue en 2040 si notre usage de termes anglais persiste. Le très petit dictionnaire, contenant seulement 300 mots, a donc été imaginé par lg2 afin de démontrer que la langue française est en déclin, et que l’on doit se mobiliser pour la soigner au quotidien.

Pauline Marois, ex-première ministre du Québec et présidente de la campagne de financement de la Fondation pour la langue française, explique : « Un Québécois sur deux utilise régulièrement l’anglais ou une autre langue que le français à son travail. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Cette campagne s’adresse donc à tout le monde. Au départ, le public cible visé est celui ayant tendance à utiliser continuellement des expressions anglaises dans la conversation de tous les jours, dont les 25-34 ans. » Et de conclure : « Il faut tout faire pour que ce petit dictionnaire ne devienne jamais la réalité. »

Félix-Antoine Belleville, concepteur-rédacteur chez lg2 ajoute : « La création du très petit dictionnaire permet de créer une image forte afin de faire comprendre aux Québécois qu’il est temps d’agir pour notre langue. Et cette image peut être comprise à l’international, alors que le français est menacé à plus d’un endroit dans le monde. Et nous ne sommes pas les seuls à voir notre langue en déclin, de nombreux peuples vivent cette réalité également. L’idée d’un très petit dictionnaire devient un langage universel pour répondre à une lourde tendance dans le monde. Ce que l’on veut le plus, c’est que ce dictionnaire ne devienne jamais notre réalité. »

Le lancement de ce dictionnaire atypique est appuyé par un nouveau message en ligne diffusé jusqu’à la fin du mois, en plus de bénéficier de la rediffusion d’une campagne printanière télé et journaux « Ne perds pas ton français ».


lg2

Crédits :
Client : Fondation pour la langue française : Martin Gélinas et Lan Anh Vuong
Vice-présidence création : Luc Du Sault
Création : Félix-Antoine Belleville, Jean-Philippe Dugal
Stratégie : Gabrielle Jacques
Médias sociaux : Louis-Étienne Dionne, Félix-Antoine Belleville, Jean-Philippe Dugal
Service-conseil : Claudie Bélanger, Alexandra Laverdière
Production d’agence : Nancy Macdonald
Médias : Québecor
Réalisation : Nicolas Brassard
Maison de prod. / production : Nova Film / Alexis Dubosc
Studio de son : Studio Expression
Post-production : Studio Element


Top 10 des campagnes du mois de mars

À lire maintenant

GLO accueille 6 nouveaux stagiaires
Commères a le vent dans les voiles
Le virage numérique du Centre du Rasoir
Une star montante des TI est née
2C2B transforme la formule du coworking
BROUILLARD dans le feu de l'action
Route 363, une vodka faite à 100% de patates d'ici
Les effets de la pandémie sur le corps en images
Célébrons la résilience des Canadiens en route vers Tokyo 2020
Trois nouveaux lead créatifs chez TUX
Radio-Canada et l'agence Glassroom pour Desjardins remportent les honneurs du concours TAC-TIL
Du bonheur en quantité pour Sysco Québec