Stimulation Déjà Vu publie une étude biométrique

le 28 mai 2021


L'entreprise Stimulation Déjà Vu a réalisé une étude en biométrie sur l'appartenance culturelle en lien avec les perceptions des odeurs. Il s'agit de la première étude partagée publiquement. Stimulation Déjà Vu recueille de véritables données olfactives, chiffrées et objectives, en plus d'en apprendre davantage sur la réaction physiologique de la population face aux odeurs.

Les participants étaient composés de Québécois nés au Québec et de néo-Québécois nés à l'extérieur du Québec. Cinq odeurs ont été sélectionnées afin de représenter des référents inspirés du Québec, soit : sirop d'érable, bleuet, poutine, viande fumée (BBQ) et épinette noire.

Chacun des cinq échantillons olfactifs ont été présentée à trois reprises, avec un échantillon d'alcool (pour permettre un meilleur ressenti), présenté entre chaque odeur. La solution développée par l'entreprise montréalaise RE-AK, qui utilise l’analyse des expressions faciales et un ensemble de mesures biométriques compilées par des algorithmes, a été utilisée pour obtenir une collection d’index émotionnels et cognitifs.

Dans un premier temps l’étude démontre les fortes différences culturelles en regard des réactions olfactives. Cela démontre également que l'identité culturelle peut avoir un impact marqué sur la perception d'une création olfactive. Parmi les résultats obtenus, une réponse émotionnelle beaucoup plus forte à l'épinette noire du Québec, par exemple, a été remarquée chez les néo-Québécois. Le niveau d'émerveillement, soit la combinaison de la joie et de la surprise, était 70% plus élevé que le niveau d'émerveillement des Québécois face à cette odeur. L'émerveillement a également été exprimé de façon anticipatoire, lors des 2e et 3e tours. Ceci suggère que le simple souvenir du premier tour est suffisant pour générer un état émotionnel positif lors des deux autres tours.

La dynamique de la réponse émotionnelle donne une image beaucoup plus complexe du processus de perception que ne le permettent les méthodes déclaratives traditionnelles. Face à chaque odeur, l'émotion exprimée variait au fil de la réponse, ce qui témoigne d'un riche parcours émotionnel. 

Pour consulter le rapport, cliquez ici.

stimulation


Stimulation Déjà Vu: (Res)sentir Montréal

À lire maintenant

Étude Vividata: 7 adultes canadiens sur 10 consultent des nouvelles une fois par jour
Pigeon fait évoluer l’identité visuelle des produits St-Hubert en épicerie
Hula Hoop signe l’identité de Nomad Royalty
HOBBS Marketing devient le représentant exclusif de Vendo Média au Québec
Renée Larouche nommée directrice des communications de l'Administration portuaire de Montréal
Myriam Girouard à la création et au développement stratégique de LNDMRK
Tourisme Chaudière-Appalaches et Oranje Original lanceront une websérie humoristique
En duo avec ton idole aux Francos de Montréal
Geneviève Sylvestre joint le Groupe Cinélande
Sabah-Meriem Ferroukhi nommée Directrice Marketing de RUBY BROWN
Archipel signe l'identité de marque de Tangram
Hubblo Immersion à la recherche de projets pour distribution et diffusion