En mode WKND!

le 6 juillet 2021


Le CRTC autorisait sa licence de diffusion à WKND 99.5 en avril 2020. La nouvelle était excellente, même si elle arrivait au même moment que la première vague de la pandémie. En plus de devoir se mesurer à Bell Média et Cogeco Média qui détiennent le duopole dans le marché hyper compétitif et diversifié de Montréal, Leclerc Communication allait lancer sa nouvelle radio dans ce contexte défavorable. Les pessimistes n’avaient qu’à bien se tenir.

Place aux optimistes
« Mettre cette station au monde dans un moment où le climat social est excessivement tendu est le plus gros défi de notre jeune station. D’ailleurs, plusieurs se questionnaient à savoir s’il y avait de la place pour une autre radio commerciale à Montréal, qui plus est, par les temps qui courent. Nous, nous avons vu une occasion à saisir, étant donné que les habitudes d’écoute bien implantées des gens ont été perturbées. Nous savions que nous arrivions avec un produit rafraîchissant qui fait du bien, alors nous avons rapidement ouvert l’antenne. Clairement, nous avons pris la bonne décision, car les annonceurs et les auditeurs adhèrent et adoptent notre radio », relate Steven Croatto, directeur de la marque WKND.

Steven Croatto

Patrick Côté, directeur général adjoint, ajoute : « WKND est une première nouvelle radio généraliste musicale à Montréal depuis 43 ans, sans changement de format ni rachat par une société, puisqu’elle est 100 % indépendante. Dans cette perspective, il faut savoir que chaque client en est un nouveau. Donc, quand les représentants publicitaires ont fait leurs premiers appels de sollicitation au printemps dernier, tout était à construire. Ça n’a pas été facile, on ne se le cachera pas, car en plus on évolue dans une période particulière. Mais au final, les annonceurs sont au rendez-vous et on peut dire que l’objectif est atteint ».

Patrick Côté

La belle histoire
WKND
, c’est Jean-François et Nicolas Leclerc qui sont allés cogner à la porte de Gregory Charles pour savoir s’il avait de l’intérêt à vendre sa radio. Gregory connaissait la station WKND 91.9 à Québec. Puisqu’il adorait sa proposition musicale variée et diversifiée, il a non seulement accepté, mais il a plongé dans l’aventure à titre d’animateur les weekends à compter de 17 h. Outre ce dernier, on retrouve aux heures de grande écoute Mélanie Maynard, Étienne Boulay et leur équipe au réveil, Alexandre Barrette à la barre de l’émission du midi, Alexandre Despatie, Anne-Marie Withenshaw et leurs collaborateurs au retour et Patrick Langlois dès 18 h en semaine.

Celle qui se veut la radio la plus fresh du marché cible les jeunes adultes ainsi que les jeunes familles. Elle aspire à être le compromis idéal, soit le son qui plaira autant à l’homme qu’à la femme. Elle vise les gens avides de découvertes, de liberté, de musique, de bonne bouffe, d’activités sportives… elle veut toucher les gens qui mordent dans la vie, quoi !

Le secret est dans la Coast
Le petit je-ne-sais-quoi de la station, c’est son inspiration West Coast américaine : « WKND, c’est une radio ensoleillée. Son logo est un soleil, son concept est inspiré des plages, du plein air, du style van life, bref, c’est une radio feel good », relate Steven. Une radio humaine, authentique, non formatée où les artisans ont une grande liberté, qu’est-ce que ça donne en fin de compte ? De la musique de groupes émergents, de tous les styles allant des douces harmoniques des Sœurs Boulay à la voix de whisky vieilli de Chris Stapleton en passant par ce que les auditeurs réclament : « On met les auditeurs au cœur de nos décisions. À preuve, nous avons créé un genre de laboratoire qu’on appelle Dans la mire où on demande aux auditeurs de voter pour des chansons. Ainsi, ils se sentent parties prenantes de nos décisions, puisque nous les prenons en fonction de leur avis », ajoute Steven.

Patrick avoue que son équipe et lui ont très hâte de partir à la rencontre des auditeurs de WKND : « On espère pouvoir propulser nos équipes terrain d’ici la fin de l’été ». Steven conclut : « En effet, le mot qui représente le mieux la station, c’est évasion, donc on est fébrile à l’idée de retrouver dans un futur proche notre liberté pour vivre et faire vivre concrètement l’état d’esprit de la station à tous nos auditeurs et futurs auditeurs. » Visiblement, Montréal n’a pas fini d’être en mode WKND ! 


URBANIA et son flair extraordinaire

À lire maintenant

Nadine Ménard de SUITE22 Événements, finaliste au Prix Femmes d’affaires du Québec
Le Port de Montréal s’inscrit dans nos vies
BMO Gestion privée propose de bons conseils à votre avantage
Le CCISD devient Santé Monde
Alias Clic signe le nouveau portail d'AluQuébec et CeiAl
Redéfinir le bonheur au travail avec Dix mille matins
Personnalité de la semaine: Émilie Russo (La Presse)
URBANIA et son flair extraordinaire
C'est l’heure du renouveau pour Dinette
Peintures MF continue son aventure chez Illumi en tant que présentateur officiel
Bloom parmi les Canada’s Top Growing Companies du Globe and Mail
En route vers la 13e édition des Prix Format Libre