Geneviève Morin

Officevibe: Repenser le taux d’engagement au bureau

par Geneviève Morin, le 6 mai 2021


Dans un article récent du New York Times, Adam Grant a mis les mots justes sur le sentiment généralisé et répandu chez beaucoup de gens dernièrement. Ce que le professeur de psychologie nomme blah est en fait du domaine de la langueur : « It wasn’t burnout – we still had energy. It wasn’t depression – we didn’t feel hopeless. We just felt somewhat joyless and aimless. It turns out there’s a name for that. » Cette chronique a fait jaser. Beaucoup jaser.

Tellement que le Courrier International en a fait « l’émotion dominante de l’année ». La troisième vague de la pandémie a donc des effets ressentis sur la population et par conséquent, sur le marché du travail. Et les études abondent dans ce sens, affirmant par exemple que 40 % des Canadiennes et des Canadiens ont vu leur santé mentale se détériorer depuis le début de la crise sanitaire. Dans ces conditions, il devient difficile pour un gestionnaire de mesurer le taux d’engagement de son équipe et par le fait même de productivité. Qu’à cela ne tienne puisqu’il existe des outils adaptés, comme Officevibe, une plateforme d’optimisation produite par GSoft, une compagnie de technologies fièrement montréalaise, et qui a pour but d’accompagner le gestionnaire dans ses démarches favorisant le développement et l’épanouissement de ses employés au travail. Dans le cadre de la semaine de sensibilisation à la santé mentale, Le Grenier s’est entretenu avec Charles Fortin Larose, le directeur des ventes chez Officevibe pour mieux comprendre cet outil qui permet de repenser les façons de travailler.

Parlez-nous d’Officevibe, quels sont ses principaux mandats ?

Charles Fortin Larose : Officevibe permet d’accélérer le niveau de confiance, d’engagement et de performance au sein des équipes modernes. Il peut littéralement vous aider à créer l’équipe où tous les talents veulent travailler.

Le fonctionnement est simple, Officevibe pose automatiquement 5 questions ludiques par semaine aux employés, générant ainsi de la data sur le niveau d’engagement en temps réel pour le gestionnaire et l’organisation. Les 5 questions sont choisies automatiquement par Officevibe dans une banque qui provient directement de la plateforme et elles sont toutes liées à une de nos 10 grandes thématiques de l’engagement comme le bien-être, la relation avec les pairs, alignement, croissance personnelle, etc. Le but de cette plateforme, c’est d’impacter positivement le marché du travail et plus particulièrement les équipes. C’est pourquoi il faut voir Officevibe comme un outil important qui sert à donner une vue d’ensemble des facteurs qui influencent positivement ou négativement l’engagement et la performance au sein de l’organisation de l’entreprise. Ses analyses hebdomadaires permettent aux équipes stratégiques de disséquer et de considérer l’impact d’une initiative ou d’une décision d’affaire sur leurs employés.

Officevibe recueille donc beaucoup de données pour le gestionnaire. Que doit-il faire une fois qu’il a entre les mains toutes ces datas ?

Charles Fortin Larose : Elles servent surtout à donner une bonne compréhension et une vision macro de l’engagement au sein de son équipe. Une fois que le gestionnaire a observé les données et qu’il a une bonne compréhension des opportunités d’amélioration au sein de son équipe, il peut alors passer à l’action en établissant des objectifs d’équipe et/ou individuels directement sur la plateforme.

On connait tous l’emploi du temps des gestionnaires. Le temps peut venir à manquer, alors qu’est-ce que ça représente en termes d’investissement pour les gestionnaires ?

Charles Fortin Larose : La structure d’Officevibe est simple, efficace et collaborative. Plus particulièrement, la conception de la plateforme est inspirée de l’expérience du gestionnaire et de son équipe. Ça nous obsède ! Et nous croyons que ça se reflète dès les premiers pas dans cet outil : son côté ludique, son design simple et ses accès efficaces montrent clairement que le temps du gestionnaire doit être optimisé, tout comme l’engagement de son équipe. De plus, Officevibe se combine avec les outils déjà en place, que ce soit Slack, Teams, 0365, Google ou SMS, la plateforme s’insère facilement dans votre quotidien.

Quels genres d’actions peut poser le gestionnaire suite à la cueillette de données ?

Charles Fortin Larose :  Officevibe ne fait pas que collecter de la data. Il permet aussi aux gestionnaires d’entreprendre diverses actions comme : engager des conversations avec les employés ; générer des questionnaires personnalisés qui creusent davantage certains sujets ; mettre en place des objectifs d’équipe ou individuels, etc. Plus important encore, Officevibe permet aux organisations d’équiper leurs gestionnaires avec un outil qui leur donne des stratégies et les aide à élaborer des plans d’action concrets au sein des équipes. Il faut voir les données accumulées comme des opportunités d’amélioration spécifiques qui approfondissent et optimisent en continu la performance de votre équipe.

Finalement, en quoi Officevibe peut être importante et pertinente pour le bien-être et la santé mentale des employés ?

Charles Fortin Larose : C’est sûr qu’un employeur qui se soucie de l’engagement, c’est aussi un employeur qui se soucie du bien-être de l’équipe. La pandémie peut être difficile à ce niveau et Officevibe prend alors toute son importance parce que la plateforme mesure, interroge et creuse 10 grandes métriques d’engagement. Je pense plus particulièrement à 2 métriques qui concernent directement la santé mentale, soit le bonheur et le bien-être. Pour nous, il clair que de cibler la source des problèmes est le premier pas dans la résolution de ceux-ci.

Pour connaitre les forfaits et les options d’Officevibe, c’est par ici.

officevibe


Le Centre pour l’intelligence Émotionnelle en Ligne et Le C.I.E.L. t’aidera

À lire maintenant

L’Étoile montante du jour: Roxanne Synette (Adviso)
L'agence GLO déjoue la pénurie de main d’oeuvre
Aliments du Québec au menu souligne la réouverture des restaurants
Camden choisit le mode hybride
Combattre le gaspillage alimentaire avec les Radlers LOOP
Desjardins lance un programme d'innovation
Le grand prix Idéa se mérite aussi des éloges de The French Shop: les experts QC
TAC-TIL 2021: Radio-Canada, Glassroom et Desjardins grands gagnants
Cœur bienveillant
Pas de répit pour les talents d’ici!
Les Mérites Francopub et leurs lauréats
Jungle Média devient l’agence de référence média d'Agropur