Bonduelle offre à manger, mais aussi un emploi

le 26 avril 2021


Dans un contexte pandémique où divers besoins se font sentir, tant chez les employeurs que dans la population, Bonduelle répond à deux de ces besoins essentiels : manger et avoir un emploi.

En collaboration avec lg2, l’entreprise établie dans plusieurs régions du Québec a imaginé une campagne de recrutement originale afin de s’adresser à des candidats potentiels dans des milieux où les besoins alimentaires sont plus présents et qu'un bon emploi peut être le bienvenu.

En faisant sa part auprès des Banques alimentaires du Québec, Bonduelle offre déjà annuellement des milliers de conserves de légumes. Cette fois-ci, leur emballage est différent : sur celui-ci, il est possible d’y lire une offre d’emploi avec le numéro de téléphone et l’adresse courriel du responsable des ressources humaines de l’entreprise. 

«45 000 conserves de cette offensive ont été distribuées à Moisson Rive-Sud, Moisson Maskoutaine, Moisson Granby et Moisson Sud-Ouest afin d’établir un premier contact avec des candidats potentiels. Les quatre banques alimentaires n’ont pas été choisies au hasard : elles se trouvent toutes dans un rayon rapproché des usines en recrutement. Par cette offensive de proximité, nous démontrons concrètement que nous sommes à l’écoute de notre communauté afin de répondre à leurs besoins. Cela se démontre également dans le choix de l’affichage, alors que ce sont les coordonnées directes de notre responsable du recrutement Stéphane qui se retrouvent sur les conserves. Notre approche est humaine, pour un recrutement jusque dans l’assiette de nos consommateurs», constate Christian Malenfant, vice-président marketing de Bonduelle

«Avec la pandémie, les enjeux d'embauche sont sans précédent. Alors que certaines entreprises manquent d'employés, d'autres ont dû remercier des gens, fragilisant la stabilité alimentaire de certains milieux. L’idée de la conserve répondait à ces deux besoins tout en étant complètement alignée avec les valeurs de Bonduelle. Chez lg2, nous mettons toujours l’humain au centre de nos réflexions et nous avons senti une cohésion de valeurs avec notre partenaire dans cette campagne. Le résultat est une synergie parfaite de la marque Bonduelle, tant au niveau corporatif et qu’employeur de Bonduelle», ajoute Nicolas Boisvert, associé et directeur de création chez lg2

L’accompagnement de lg2 s’est traduit par l’idéation du concept, la stratégie de diffusion, la création et la production des conserves, en collaboration avec Bonduelle

Crédits

Client : Bonduelle - Michelle Lemery, Christian Malenfant
Direction de création : Nicolas Boisvert
Conception-rédaction : Nicolas Boisvert
Direction artistique : Olivier Caron
Stratégie : Gabrielle Jacques
Service-conseil : Noémie Martin, Frédérique Morel, Alexandra Laverdière
Médias : Carat
Réalisation (vidéo de cas) : Philippe Têtu
Maison de prod. / production (vidéo de cas) : Nova Film - Jason Rancourt
Studio de son / ingénierie (vidéo de cas) : Studio Expression


Sur l'eau, on ne consomme pas

À lire maintenant

L’Étoile montante du jour: Roxanne Synette (Adviso)
L'agence GLO déjoue la pénurie de main d’oeuvre
Aliments du Québec au menu souligne la réouverture des restaurants
Camden choisit le mode hybride
Combattre le gaspillage alimentaire avec les Radlers LOOP
Desjardins lance un programme d'innovation
Le grand prix Idéa se mérite aussi des éloges de The French Shop: les experts QC
TAC-TIL 2021: Radio-Canada, Glassroom et Desjardins grands gagnants
Cœur bienveillant
Pas de répit pour les talents d’ici!
Les Mérites Francopub et leurs lauréats
Jungle Média devient l’agence de référence média d'Agropur