Personnalité de la semaine: Mélanie Thivierge (La Presse)

le 19 avril 2021


melanie
Mélanie Thivierge, directrice principale Développement stratégique de La Presse
 

Expression utilisée fréquemment : Outre le classique « toute est dans toute », j’aime bien répéter que « seul, on va plus vite, mais qu’ensemble, on va plus loin », pour stimuler la collaboration entre les gens. Aussi, comme je fais tout pour éviter de tomber dans le piège du perfectionnisme, j’aime dire qu’« il y a plusieurs bonnes réponses possibles » à divers problèmes.

Film favori : Le goût des autres, d'Agnès Jaoui. Le thème de l’inclusion et de l’ouverture aux autres est une constante dans ma vie, et ce film l’incarne parfaitement. Je suis profondément convaincue qu’on devient de meilleurs humains en côtoyant des gens qui ne nous ressemblent pas.

Occupation préférée : Lire (de tout, de la fiction comme des essais, des magazines et de la bédé) et me donner rendez-vous sur mon tapis de yoga.

Fun fact : Si vous m’invitez à souper, ne vous cassez pas la tête : des bulles et des chips me comblent de joie!

 

***

J’ai fait mes premiers pas dans le monde des médias à la fin des années 90, et déjà, on parlait de la crise que traversait cette industrie. Nous n’avions encore rien vu! Pourtant, en 2021, malgré les défis financiers qui subsistent, une salle de nouvelles comme La Presse, qui a connu son lot de transformation ces dernières années, est à une croisée des chemins pour le moins emballante. Pour quelqu’un comme moi qui raffole des défis costauds où il est bienvenu de bousculer des codes et inventer de nouvelles façons de faire, ce nouveau poste de directrice principale du développement stratégique est taillé sur mesure.

J’aborde mon rôle avec un mélange d’humilité et d’ambition. Humilité, parce qu’il y a tant à faire, que je n’ai surtout pas la prétention de détenir toutes les clés et d’avoir réponse à tout, et parce que je suis consciente de cet immense privilège qu’on m’accorde de pouvoir garder un pas de recul face à l’actualité brûlante. Cela me permettra de réfléchir à l’avenir de la salle de rédaction, à notre relation avec la communauté de lecteurs et de lectrices et aux priorités que l’on souhaite mettre en place. Ambition, parce que je détecte de multiples possibles, que le talent des membres de l’équipe est phénoménal, ce qui nous permet de rêver grand, et parce que l’époque confirme la nécessité des salles de nouvelles fortes, pour contrer la désinformation et le cynisme ambiant.

À quoi ressemblera l’information de demain? De quoi le lectorat a-t-il besoin pour exercer pleinement son rôle de citoyen? Quels outils un grand média comme La Presse peut-il déployer pour s’assurer de renouveler sa pertinence jour après jour? Comment faire en sorte que les femmes et les hommes de toutes origines se sentent interpellés par notre proposition? Ce sont des questions riches et passionnantes auxquelles je ne me lasse pas de réfléchir. Il me tarde de le faire entourée de mes futurs collègues (qui sont aussi mes ex!), que je retrouve avec joie et fierté. L’aventure s’annonce prometteuse.


Denis Coderre propose de financer les artistes en taxant la pub

À lire maintenant

Joyoung choisit Studio Kay
L'AQDMD fait peau neuve avec Wink Stratégies
Faire ressortir l'humain derrière les superhéros dans la websérie 168 heures
Living World Green se dote d'un nouveau site web avec Kryzalid
Nathalie Dion de l'agence Anna Goodson signe la couverture de la revue Les libraires
Culture Montérégie invite à voter pour la culture
Maria Pagano joint les rangs de Transat
Le télétravail est là pour rester selon 68% des entreprises
BAnQ présente la 3e édition des Rendez-vous numériques
Tennis Canada accueille Anne Belliveau
Eficio lance une campagne caritative signée LaBase, annexe et Espace M
Groupe O’Gleman Média recrute Vivianne Morin