Andrea Lubeck

La Soirée 15 minutes de la SOCOM présente ses prix Coup de coeur

par Andrea Lubeck, le 22 mars 2021


Même si la pandémie empêche les rencontres face à face, il n’était pas question pour la Société des communicateurs de Québec (SOCOM) d’annuler sa Soirée 15 minutes. Alors, pour la 15e édition de l’évènement, l’organisme a fait comme le reste de l’industrie — et du monde, d’ailleurs — : la Soirée est passée en mode virtuel !

Soirée 15 minutes

Organisée par la SOCOM, en collaboration avec DéMark, l’association des étudiants en marketing de l’Université Laval, et propulsée par Grenier aux nouvelles, la Soirée 15 minutes offre l’occasion aux étudiants et aux finissants en design, en publicité, en communications et en marketing de rencontrer des professionnels de l’industrie pour obtenir des conseils et, qui sait, peut-être même décrocher un emploi ou un stage. L’événement n’a pas de limite géographique. Camille Graf, étudiante en design graphique, était présente à la Soirée. « Je vis en Suisse, il est 2h du matin présentement. J'ai toujours souhaité venir faire un stage en design graphique au Québec et c'est en faisant des recherches que je suis tombée sur la SOCOM et l'événement Soirée 15 minutes. »

socom

Et comme chaque année, cinq participants s’étant démarqués ont été nommés coups de cœur de la Soirée 15 minutes. Portraits des lauréats du titre dans les catégories du design graphique, de la conception publicitaire, du service-conseil, des relations publiques et de la stratégie numérique cette année.

Zoé Spychka, design graphique
Toute jeune, Zoé Spychka était cette élève qui se faisait réprimander par ses professeurs parce qu’elle dessinait constamment sur le coin de son pupitre en classe. Il était donc tout naturel pour elle de se diriger vers le design graphique plus tard.

Heureuse d’avoir participé à la Soirée, elle qualifie les échanges qu’elle a eus avec les mentors d’« enrichissants ». « J’avais entendu de très bonnes choses à propos de la Soirée 15 minutes. J’ai eu des commentaires super intéressants sur mon portfolio que je vais pouvoir appliquer tout au long de mon parcours », souligne Zoé Spychka. Cette expérience lui a tellement apporté qu’elle souhaite, un jour, occuper à son tour le rôle de mentor dans ce genre d’évènement pour guider les jeunes qui s’intéressent au domaine.

Camille Jobin, service-conseil
Camille Jobin
dit avoir toujours voulu communiquer un message. Pour elle, l’une des façons d’y parvenir passe par une carrière en service-conseil ou en stratégie de publicité. La conception-rédaction l’intéresse aussi. « De voir un projet évoluer du début à la fin, de l’idée jusqu’au produit fini, c’est vraiment quelque chose qui m’allume », dit-elle en entrevue au Grenier.

Ce qu’elle a particulièrement apprécié de sa première expérience de la Soirée 15 minutes, c’est l’occasion de créer un réseau de contact, mais aussi de découvrir des agences qu’elle ne connaissait pas, comme la Maison 1608 ou Les prétentieux. Ces rencontres lui ont permis de mieux cerner ce qui l’intéresse dans le milieu des communications, ajoute Camille Jobin.

Safia Lukawecki, conception publicitaire
Quand la Montréalaise Safia Lukawecki a vu la Soirée 15 minutes apparaître sur son fil de nouvelles, elle s’est d’abord dit : « bravo aux organisateurs pour leur bonne stratégie de communication » (l’évènement visant principalement les gens de la Ville de Québec), mais aussi qu’il s’agissait d’une occasion pour elle de confirmer son choix de poursuivre son parcours en conception-rédaction publicitaire. « J’aimerais beaucoup écrire pour le domaine du divertissement et pour les causes sociétales qui me tiennent à cœur », précise-t-elle.

En plus des rencontres « enrichissantes » qu’elle y a faites, la Soirée lui a permis de développer un tout nouveau réseau de contacts, qui saura sans doute lui être utile au fil de sa carrière. 

Maude Richard, stratégie numérique
Maude Richard
a décidé de participer à la Soirée 15 minutes la veille de l’évènement, sur un coup de tête. « Je me suis dit que c’était une opportunité pour jaser avec des gens du milieu et pour explorer le domaine », souligne-t-elle. Elle voulait découvrir le travail en agence, attirée par leur polyvalence. 

« [La Soirée représente] vraiment un beau défi, car on doit sortir de notre zone de confort pour se mettant de l’avant. C’est aussi l’occasion de faire un premier pas dans le domaine et j’ai pu clarifier les différents milieux dans lesquels je peux travailler », ajoute Maude Richard. Celle qui achève un baccalauréat en administration des affaires, profil marketing, apprécie surtout le mélange de créativité et d’analyse propre au marketing. « C’est le meilleur des deux mondes », croit-elle.

Arslan Tifouri, relations publiques
La curiosité d’Arslan Tifouri, combinée à sa passion de la politique et des affaires publiques, est ce qui l’a poussé à explorer le domaine des relations publiques. Son objectif : en apprendre davantage sur l’influence des relations publiques sur l’opinion publique et le rôle de cette discipline dans le développement d’un lien entre une marque et les consommateurs. La Soirée 15 minutes était donc l’occasion tout indiquée pour obtenir des réponses à ses questions concernant le domaine et en apprendre davantage sur le monde des agences à l’aide de professionnels aguerris. 

« J’ai aussi pu comprendre certains aspects du secteur que je connaissais moins, en plus d’en avoir une vision plus globale. Cela me motive beaucoup pour la suite », explique Arslan Tifouri. Il ajoute que les conseils qui lui ont été prodigués durant la Soirée lui seront sans aucun doute utiles dans son processus de recherche d’emploi.

soirée 15 minutes 2


Dans l’œil de Suzy Truong (Rethink)

À lire maintenant

Un livre de culture bienveillante à votre portée!
Nathalie Dion de l'agence Anna Goodson signe la couverture de la revue Les libraires
Cannabis Intelligent, l'heure juste sur le cannabis
L'agence CO-OP devient LABOUR
Joyoung choisit Studio Kay
Dans l’œil de Suzy Truong (Rethink)
En route vers l’ouest avec GURU
Ti-Mé rappelle qu'il faut réduire sa consommation pour mieux recycler
Quand le diable s'en mêle chez Voyou
Devenez porte-parole en choisissant les Aliments du Québec
Old Style Pilsner présente le concours Tes frais à nos frais
Tanguay mise sur les plateformes de QUÉBECOR EXPERTISE | MÉDIA