Une cabane à la maison pour préserver le temps des sucres

le 22 février 2021


Pour venir en aide aux cabanes à sucre du Québec durement frappées par la pandémie, Metro et Prospek lancent la campagne « Ma cabane à la maison ».

Près de 70 cabanes à sucre se sont jointes à l’initiative. «Pour nous, c’est un moment historique. C’est la première fois que les cabanes à sucre, qui sont normalement en concurrence, s’unissent pour préserver une tradition bien de chez nous», affirme Stéphanie Laurin, présidente de l’Association des salles de réception et érablières du Québec (ASEQC).

Le mouvement «Ma cabane à la maison» est né d’une rencontre entre Stéphanie Laurin et Sylvain Arsenault, président et associé de l'agence de communication marketing Prospek. La suite est une histoire de passion et d'engagement. L’équipe de Prospek a épousé la cause sans réserve : création d’une marque inspirante, élaboration d’un plan de communication marketing de haut calibre, développement de contenus pertinents qui mettent les cabanes à sucre en valeur et planification média.

«"Ma Cabane à la maison", ce n’est pas juste une boîte avec des bines dans’l’sirop. C’est le symbole de nos traditions et de ce qui nous manque à tous depuis un an. À travers la campagne nous voulons faire vivre une expérience authentiquement québécoise, tout en stimulant les sens et marquant les esprits» souligne Ève-Line Leduc, directrice principale du rayonnement de marque chez Prospek. «Cette aventure de boîte gourmande s’est réalisée en un temps record et elle voit le jour grâce à l’engagement profond de toute une équipe. Je leur lève mon chapeau!»

«Ma cabane à la maison» est une plateforme web qui permet de commander des boîtes gourmandes préparées par les cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec. La stratégie de vente étant établie, il ne restait qu’à trouver une façon de distribuer ces repas sur l’ensemble du territoire québécois. Approchée par les instigateurs du projet, la chaîne Metro a spontanément offert 196 magasins comme points de cueillette, en plus de donner une importante visibilité au projet dans plusieurs initiatives marketing ciblées. Les boîtes gourmandes peuvent donc être récupérées dans l’une des épiceries Metro aux quatre coins du Québec ou directement à la cabane à sucre sélectionnée. Certaines cabanes assurent aussi la livraison à domicile.

«Les cabanes à sucre font partie de notre culture et de notre identité. Il fallait tout faire pour les sauver, en faisant appel à la mobilisation collective», ajoute Sylvain Arsenault. Forte de l’appui de Metro et de Prospek, «Ma cabane à la maison» a ensuite bénéficié d’un soutien de Cascades, Publisac, Emballage LM, Emballage Lacroix, Lafleur, Tuango, les Producteurs et productrices acéricoles du Québec et la Fédération des producteurs d’œufs du Québec.

Pour réaliser une telle campagne de communication, en complément à son équipe, Prospek a réuni des professionnels pour livrer des outils de communication de grande qualité :  l’agence web QuatreCentQuatre et UEAT, pour le site web transactionnel; la maison de production publicitaire Soma, pour la production d’une capsule publicitaire; Émilie Laroque, pour la conception rédaction; et Diane Jeannotte et Diep Truong, pour les relations de presse.


1
2
3
4

 

 


Top 10 des campagnes du mois de février

À lire maintenant

Voyou remporte l’appel d’offres du CSSDM
Linda Furstenberger nommée directrice des technologies web chez CRI Interactif
GLO et la FIPEQ s’associent pour un mandat de deux ans
JED Lab: l'agence audacieuse de Jack Lafortune
Mission inclusion soutient les femmes et les familles en difficulté
Tuteur CPS confie un mandat stratégique à Amauta Marketing
Club Piscine Super Fitness devient Entreprise Enfant Soleil
Violence faite aux femmes: ne pas faire ce qu’on n’accepterait pas
«Hungry», un dessert animé signé Tonic DNA
Anna Goodson accueille l'illustrateur Oboh Moses
L’Étoile montante du jour: Félix-Antoine Belleville, lg2
HGrégoire acceptera les paiements par cryptomonnaie