L’Étoile montante du jour: Catherine D’Amours, Moment Factory

le 24 février 2021


Catherine D'Amours
Catherine D’Amours, réalisatrice multimédia, Moment Factory/Chargée de cours, École de design, UQAM

  • Ton motto : Je ne crée pas pour recevoir ou pour prendre. Je crée pour donner.
  • Qui idolâtres-tu : Idolâtrer est un bien grand mot. Mais j’ai un respect infini pour les démarches de James Turrel, David Quayola et Rafael Lozano-Hemmer. Aussi, je suis éperdument envieuse de l’intelligence de Stephen Hawking.
  • Comment te démarques-tu : La première chose qui m’importe, c’est d’amorcer un dialogue avec les gens qui se retrouvent devant/dans ce que je crée. J’essaie d’utiliser la technologie qui est somme toute binaire pour transporter l’humain dans ce qui est non binaire ; de lui faire vivre des émotions, de lui poser des questions. Chaque projet doit trouver sa balance parfaite entre langage plastique et idée. La poésie est au cœur de tout ce que je fais.
  • Pilule rouge ou pilule bleue ? : Même si on dit « ignorance is bliss », je pense que c’est en étant pleinement conscient que l’on peut avancer. Je suis très pilule rouge. Pour éveiller les populations, pour contrer la polarisation, pour ouvrir les débats et les discussions, pour faire naître les plus grandes idées. Les plus grandes découvertes ne sont pas venues avec des œillères. Mais comme j’aime l’équilibre, je pense que je voudrais une pilule mauve, celle qui me réveille, mais qui ne m’enlève pas totalement mon jovialisme.
  • Ton compte Instagram : cdadessine

Chevauchement créatif évolutif

Le chevauchement créatif évolutif est le moteur principal de mon parcours ; designer graphique, directrice de création, réalisatrice multimédia, artiste multidisciplinaire. J’ai fondé le studio de design graphique Nouvelle Administration en 2015 avec deux associés. Après avoir travaillé sur différents projets en design allant du projet plus traditionnel imprimé jusqu’au design d’espace, j’ai décidé de faire le saut et de me joindre à la grande équipe de Moment Factory en 2020. J’ai également commencé à enseigner à l’automne de la même année à l’École de design de l’UQAM, où je compte bien poursuivre mes études à la maîtrise en arts visuels et médiatiques au courant de l’année 2021. En ce moment, je perfectionne mes connaissances des différentes technologies qui nous sont maintenant offertes pour raconter des histoires à formats variables. Ces connaissances unies à mes compétences acquises en design me permettent de créer des environnements/espaces qui entrent en relation avec le visiteur. Je suis animée par le désir de reconnecter les êtres humains ensemble en utilisant leur imaginaire et leur capacité d’introspection.

--

Le Grenier aux nouvelles souhaiterait présenter les rockstars de l’industrie. Que ce soit en agence, du côté client, en production ou autre, on veut les mettre de l’avant ! Ces jeunes ou moins jeunes fraîchement débarqués dans le monde du travail de la comm. Que tu sois au service-conseil, en création, en réalisation ou autre, bref, que tu sois la rockstar autoproclamée de ta boîte ou pas, on veut te voir la binette dans nos pages ! La seule condition pour soumettre ton profil ou soumettre le profil d’un ou d’une collègue en or ? Avoir au maximum 2 ans d’expérience de travail. Présentez-nous vos étoiles montantes à [email protected]


L’Étoile montante du jour: Laura Nasser, Carat

À lire maintenant

Célébrons la Journée du vagin avec un orgasme
Arsenal Media accueille Claude Landry
Sparkling et Trik Truk révolutionnent le Team Building avec Page 404
AFDICQ lance une campagne pour favoriser l'achat local
Vibrance: la soirée portfolio des finissants en graphisme du Collège Ahuntsic
De nouveaux mandats pour Wink Stratégies
L'illustrateur Van Saiyan se joint à Anna Goodson
L’Annuel de Design se réinvente
Louis Adam d’EXFO nommé l’un des meilleurs dirigeants canadiens par le Globe and Mail
Une étude sur la place des femmes en communications
Archibald choisit Dreww comme agence numérique
L'engagement net zéro de WSP dans une campagne signée Republik