District M et Sharethrough concluent un accord définitif de fusion

le 11 février 2021


District M et l'entreprise Sharethrough de San Francisco concluent un accord définitif de fusion devenant ainsi l'un des plus importants ad exchanges indépendant au monde.

La nouvelle entité combinée renforcera notamment son offre omnicanale et omniformat de publicité native, display et vidéo, disponible sur ordinateur, mobile et télévision connectée en réponse aux récents changements dans la consommation des médias numériques sur tous les canaux. La fusion permettra également un position unique pour atteindre les objectifs de performance et de Supply Path Optimization (SPO) des annonceurs, avec plus de 40 000 sites web et applications d'éditeurs connectés en direct.

«Cet accord de fusion stratégique nous permettra d'avoir une offre encore plus innovante, en renforçant notre présence non seulement en Amérique du Nord, mais aussi dans le monde entier (...). C'est une opportunité pour nos deux entreprises d'augmenter de manière significative leurs revenus et de nous positionner parmi les chefs de file de l’industrie grâce à une forte stratégie omnicanale. Pour les éditeurs de sites Internet, les partenaires technologiques les plus stratégiques sont ceux qui génèrent des sources de revenus diversifiées et qualitatives. Pour les annonceurs, les partenaires les plus stratégiques sont ceux qui permettent de maximiser la portée et la performance des campagnes (...)», indique JF Côté, PDG de la société fusionnée. 

«Depuis la création de Sharethrough, il y a près de 12 ans, nous nous efforçons de faire évoluer le paradigme de la publicité en abandonnant les publicités les plus nocives au profit d'un écosystème fondé sur le respect et la bienveillance. Nous savons que lorsque les publicités sont conçues pour être comprises et utiles, elles sont plus profitables pour tous les acteurs de la chaîne : annonceurs, éditeurs et utilisateurs. Avec District M, nous pensons que l'adoption d'une approche de la publicité et de la monétisation centrée sur l'être humain est la clé d'un cheminement pérein pour l’Internet indépendant et accessible. Ces dernières années, cette mission, visant à construire une plateforme publicitaire centrée sur l'humain, est passée d'une vision optimiste à une réalité (...)», ajoute Dan Greenberg, chef des revenus de la société fusionnée.

Grâce à cette fusion, la société combinée investira davantage dans l’optimisation de chaque impression publicitaire et de chaque créatif afin d'obtenir de meilleures performances pour les annonceurs et les éditeurs, ainsi qu'une meilleure expérience publicitaire pour les utilisateurs du web. L'un des principaux objectifs de l'équipe sera d'apporter des concepts publicitaires améliorés sous de nouveaux formats et appareils, notamment vidéo et CTV (télé connectée).

image


District M devient Sharethrough

À lire maintenant

L'OIIQ est à la recherche d'une firme de représentation publicitaire et créativité média
Les fruits et légumes en mode séduction
Dans la forêt avec Sarah-Jeanne Labrosse et Emmanuel Bilodeau
Célébrez avec les Bulles de Nuit
Triple nomination chez Braque
Sarah Pellerin est de nouveau disponible chez Soma
Une campagne originale conçue par TIC TAC TOE Communication
C'est le retour des cours d’économie familiale avec IGA
L’Agence Masse devient Récréation
Véronik L’Heureux, vice-présidente exécutive et directrice générale de Spark Foundry Canada
Stéphanie Talbot devient chef d’équipe chez Pratico Média
Tripura: Mieux respirer pour mieux vivre