Un nouveau 24 heures voit le jour

le 4 février 2021


Le journal 24 heures a effectué un important repositionnement. Il présente une toute nouvelle mission éditoriale et une nouvelle identité, dans le but de rejoindre les plus jeunes générations.

Le 24 heures a désormais pour mandat de traiter, décortiquer et expliquer la nouvelle différemment, en se basant sur la façon dont les plus jeunes consomment les contenus. L’information ainsi que le divertissement se côtoieront dans cette nouvelle offre médiatique.

«On présente un média complètement ancré dans la culture numérique d’aujourd’hui, où les grands enjeux des jeunes générations seront discutés, où les prises de parole seront quotidiennes et où le dialogue sera constant», explique Charles D’Amboise, directeur adjoint des contenus d’information. «De nouvelles thématiques viendront enrichir l’offre de contenu. Il sera donc question d’actualité, à travers des enjeux touchant notamment la crise climatique, la politique, la santé, la sexualité, l’éducation, de même que la consommation, tant numérique, qu’éthique», poursuit-il.

De nouveaux collaborateurs seront dévoilés au courant des prochaines semaines. Ils partageront leur expertise et leur point de vue sur des sujets chauds de l’actualité. Notamment, Rose-Aimée Automne T. Morin nous parlera d’intimité et de sexualité. Philippe Néméh-Nombré se prononcera sur les enjeux sociaux de l’heure et Léa Ilardo amènera des solutions concrètes aux enjeux climatiques.

Le virage numérique du 24 heures s’exprime tant sur le fond que sur la forme, dans le choix des sujets jusque dans leur traitement. Des formats courts et synthétisés visent à expliquer et à mettre en contexte l’actualité ou des concepts parfois complexes. On y retrouve des portraits de personnes inspirantes et de gens qui incarnent le changement ici, chez nous, de même que des couvertures et des reportages axés sur les solutions et l’innovation. Des contenus plus étoffés, des reportages terrain et des incursions sont aussi au cœur du 24 heures. À cette nouvelle plateforme se greffe tout un écosystème de marques reconnues qui rejoignent déjà des audiences plus jeunes, soit : Le Sac de chips, billie, Silo 57, Pèse sur start et Porte-Monnaie.

En plus de la nouvelle orientation de sa version numérique, le 24 heures aura une version hebdomadaire papier. Pensée à la manière d’un magazine, l’édition papier sera distribuée tous les jeudis et continuera d’être gratuite.

24

 


Sur un 10 cents: un balado qui met de l’avant les entrepreneurs d’ici

À lire maintenant

GLO accueille 6 nouveaux stagiaires
Commères a le vent dans les voiles
Le virage numérique du Centre du Rasoir
Une star montante des TI est née
2C2B transforme la formule du coworking
BROUILLARD dans le feu de l'action
Route 363, une vodka faite à 100% de patates d'ici
Les effets de la pandémie sur le corps en images
Célébrons la résilience des Canadiens en route vers Tokyo 2020
Trois nouveaux lead créatifs chez TUX
Radio-Canada et l'agence Glassroom pour Desjardins remportent les honneurs du concours TAC-TIL
Du bonheur en quantité pour Sysco Québec