Dans l’œil de Ash et Miro (Six Cinquième)

le 9 février 2021


Ash et Miro
Ashley Phillips aka « Ashgrxphics », Directrice artistique et Miro LaFlaga, stratège de marque  | Co-fondateurs de Six Cinquième
Crédit photo : Noire Mouliom 

  • Une cause qui te tient à cœur :
    Ash : Le « self care » et la santé mentale. Si tout le monde avait le privilège et l’accès aux ressources pour mieux prendre soin de soi, le monde serait meilleur.
    Miro : Offrir aux minorités plus d’options et d’opportunités de carrières « non traditionnelles ». J’aurai aimé m’avoir comme exemple quand j’étais jeune.
  • Qu’apportes-tu sur une île déserte :
    Ash : Une canne à pêche, un canoë, de la crème solaire, des crayons et mon journal.
    Miro : Mes bandes dessinées, un couteau, des allumettes et une couverture.
  • Si tu étais une plante/un livre/une œuvre d’art/un événement historique, tu serais :
    Ash : Si j’étais une plante, je serais un arbre. Les arbres sont forts, résistants, ancrés, intemporels, beaux, sages. Je les admire énormément.
    Miro : Pour moi l’océan est une œuvre d’art alors je serais l’océan.
  • Ton mot favori :
    Ash : Mes mots préférés sont ceux que j’invente pour décrire différentes choses. Surtout des termes d’affection !
    Miro : Mon mot préféré est F***. J’aime le dire, c’est un mot puissant !

Créatrice et créateur d’opportunités

Six Cinquième est née à partir de la frustration que nous avons vécue au tout début de notre carrière. C’est extrêmement rare, sinon impossible, de trouver une agence au Québec qui nous ressemble. Nous nous retrouvons toujours à être minoritaires dans une industrie créative qui bénéficie tant de la diversité et de la culture noire en avant-scène.

Nous voulions, à l’aide de notre agence, combler un grand vide et offrir une nouvelle avenue pour les BIPOC qui cherchent à faire partie d’une équipe qui valorise les contributions de la diversité en arrière-scène aussi. Rares sont les agences québécoises avec des femmes et des personnes noires en position de direction. Nous ouvrons cette voie pour en faire une nouvelle norme.

Six Cinquième s’engage à devenir un foyer pour les créatifs noirs et autres personnes de couleur. Nous apportons activement des opportunités aux personnes de notre communauté en montant des équipes diverses pour nos projets. Nous offrons aussi des ateliers aux jeunes issus de la diversité afin d’exposer les gens qui nous ressemblent aux possibilités qui existent dans l’industrie créative. Bref, nous créons les opportunités et offrons les ressources qu’on aurait aimé avoir.

--

Afin que toute notre industrie se fasse davantage voir et entendre, le Grenier aux nouvelles souhaite présenter des modèles inspirants issus de la diversité culturelle, de sexe, d’identité de genre, d’âge et en situation de handicap dans sa série « Dans l’œil de… ». Cette série vise à donner l’espace à des talents cachés de l’univers de la communication – publicité, production, côté agence et côté client, et à nous faire découvrir des personnes qui auraient lancé une initiative pour favoriser l’équité, la diversité et l’inclusion dans leur organisation. Si vous souhaitez soumettre votre portrait, ou connaissez une personne qui serait intéressée, écrivez-nous à [email protected].


Adweek a choisit Ashley Phillips dans son jury

À lire maintenant

La télévision traditionnelle demeure au sommet chez les Québécois
L’Étoile montante du jour: Maud Nydegger Ducharme (Camden)
Le ComediHa! Fest collabore avec le Fonds Antoine et la Fondation CHU Sainte-Justine
Où jouez-vous cet été?
Shape, le meilleur hard seltzer au monde est québécois
Personnalité de la semaine: Diane Lafontaine (Fonds de solidarité FTQ)
AEROGRAM rejoint sa cible droit au coeur
lg2 signe la plateforme transactionnelle de norda™
Lambert fait confiance à NATA PR
Nous jouons tous pour le Canada avec Canadian Tire
La consommation de vidéo en sourdine est le nouveau normal
De nouveaux mandats gouvernementaux pour Les Évadés