Un rapport sur les tendances 2021 dans l'industrie des écrans

le 1 février 2021


Le Fonds des médias du Canada identifie des transformations qui ont bouleversé l’industrie des écrans en 2020 et les tendances qui marqueront le paysage audiovisuel en 2021. 

La pandémie a certainement influencé la manière dont nous consommons les contenus et transformé les activités de tout l’écosystème de distribution, production et création. Mais le rapport va plus loin, en observant comment l’industrie, qui contribue 12.8 G $ au PIB, intègre astucieusement des nouvelles technologies, répond progressivement aux impératifs de la crise environnementale et s'engage à placer l’inclusion au centre de ses priorités.

Le Rapport sur les tendances FMC est très attendu par les observateurs aguerris de l’industrie des écrans. Structuré en 4 sections, il présente les tendances à surveiller en 2021 qui devraient avoir un impact tant sur nos habitudes de consommation que pour les activités des producteurs, distributeurs et créateurs de contenus au pays.

«Quelles-sont les grandes transformations que nous avons observées en lien avec la COVID-19? Lesquelles seront permanentes ? Grâce à des données et des études de cas à travers le pays, le rapport illustre comment nous pouvons travailler ensemble afin que l’industrie des écrans canadienne tire son épingle du jeu dans un contexte mondial de profonde perturbation, transition et innovation», souligne Kelly Wilhelm, chef de la Stratégie au FMC.

«2020 a été une année de bouleversements et l’industrie des écrans doit prendre acte de tout ce qui a émergé. Captifs au foyer, nous nous sommes massivement appropriés les contenus numériques. La bataille entre les plateformes de diffusion s’est intensifiée et les stratégies pour mieux positionner les contenus canadiens se sont sophistiquées», souligne Catherine Mathys, directrice, veille stratégique au FMC. «L’industrie audiovisuelle s’est numérisée à vitesse grand V en intégrant les nouvelles technologies disponibles, notamment pour assurer la sécurité sur les lieux de production, tout en cherchant à diminuer son empreinte carbone considérable. L’industrie semble aussi enfin entendre le cri du cœur des communautés sous-représentées alors que les publics veulent plus que jamais des contenus qui leurs ressemblent sur nos écrans.»

Pour consulter le rapport, cliquez ici

image

 


Découvrons-NOUS: soutenir l’inclusion sur nos écrans

À lire maintenant

GLO accueille 6 nouveaux stagiaires
Commères a le vent dans les voiles
Le virage numérique du Centre du Rasoir
Une star montante des TI est née
2C2B transforme la formule du coworking
BROUILLARD dans le feu de l'action
Route 363, une vodka faite à 100% de patates d'ici
Les effets de la pandémie sur le corps en images
Célébrons la résilience des Canadiens en route vers Tokyo 2020
Trois nouveaux lead créatifs chez TUX
Radio-Canada et l'agence Glassroom pour Desjardins remportent les honneurs du concours TAC-TIL
Du bonheur en quantité pour Sysco Québec