L'impact de la COVID-19 sur la diversité et l'inclusion dans l'industrie cinématographique canadienne

le 27 janvier 2021


L'impact de la COVID-19 sur l'industrie de la production cinématographique et télévisuelle au Canada - en particulier son risque pour la promotion de l'équité, de la diversité et de l'inclusion - fait l'objet d'un nouveau projet de recherche lancé par la Coalition Women in Film and Television Canada et dirigé par deux éminentes universitaires canadiennes.  

Le projet de recherche, intitulé Deciding On Diversity: Covid-19, Risk Management and Intersectional Inequality in the Canadian Film and Television Production Industry (Décider de la diversité : Covid-19, Gestion du risque et inégalité intersectionnelle dans l'industrie canadienne de la production cinématographique et télévisuelle), est financé par le Fonds des médias du Canada et vise à mieux comprendre comment la pandémie a exercé une pression importante sur le marché du travail du cinéma et de la télévision, les partenaires de l'industrie et le gouvernement collaborant pour mieux comprendre l'impact économique et la réduction des risques pour le financement des projets. 

Le projet de recherche canadien s'appuie sur les expériences et les points de vue des principaux décideurs et défenseurs de la créativité dans tout le Canada, avec des groupes de discussion, l'analyse de données et l'évaluation des politiques. Le travail de sensibilisation a commencé avec des intervenants de Téléfilm, Ontario Creates, Creative BC et d'autres associations du secteur représentant l'industrie du cinéma et de la télévision.

Le projet de recherche est dirigé par Dr. Amanda Coles, de Deakin University, et Dr. Deb Verhoeven, de l'université de l'Alberta, deux universitaires bien connues au sein de la communauté WIFT et reconnues pour leur travail collectif dans le domaine de l'industrie des arts et du divertissement, des politiques publiques et de l'économie culturelle.

«Il est crucial que nous approfondissions notre compréhension de l'impact de la pandémie sur notre industrie, en particulier sur le dossier de l'équité, de la diversité et de l'inclusion», indique Valerie Creighton, présidente et directrice générale du CMF. «Alors que nous continuons à élaborer et à mettre en place des mesures qui maximisent les contributions des groupes marginalisés de notre industrie, nous espérons mieux comprendre, grâce à cette recherche, comment les inégalités intersectionnelles sont exacerbées par la pandémie et comment s'attaquer plus efficacement à ces inégalités. Nous remercions WIFT Canada d'avoir pris cette initiative, qui, nous l'espérons, permettra à l'industrie de continuer à aller de l'avant, malgré les perturbations provoquées par la pandémie.»  

image

 


Un rapport sur les tendances 2021 dans l'industrie des écrans

À lire maintenant

Une enquête nationale sur la rémunération des dirigeants d'OBNL
Trois nouveaux mandats pour l’agence Commères
Les agences d'ici se démarquent aux Awwwards 2021
Deux experts en santé rejoignent TACT
Native Touch fait l’acquisition du studio Candy Banners
Tirer son épingle du jeu au féminin
Plusieurs embauches chez Canidé
Le temps d'écran a bondi chez les jeunes depuis le début de la pandémie
Minimal signe le nouveau site web du parcours OASIS immersion
Kia Canada dévoile l'expérience virtuelle d’un Salon de l’auto
L'exposition Leonard Cohen «Une brèche en tout chose» revue par Akufen
Locomotive nommée agence de l’année Awwwards pour une troisième fois