Humanise: quand la pandémie rend plus fort

le 16 décembre 2020


Alors que l’année 2020 tire à sa fin, que l’espoir d’un vaccin se concrétise et qu’on aperçoit la lumière au bout du tunnel, plusieurs entreprises en sont à l’heure du bilan.

Pour Humanise, le chemin parcouru en cette année tumultueuse est impressionnant. Malgré la pandémie, le collectif a connu une croissance importante. En effet, depuis mars, 75 nouveaux employés ont rejoint le collectif. Pour les accueillir officiellement, Humanise a mis sur pied Huma-Nation, un programme d’intégration intensif de deux semaines.

Quand on sait qu’à peine 12 % des employés croient que leur entreprise fait un bon travail d’accueil et d’intégration des nouveaux, les accueillir virtuellement ajoute un encore plus grand défi.

«Faire le saut avec un nouvel employeur en pleine pandémie, c’est une belle preuve de confiance. On voulait honorer tous ces gens qui se sont joints au collectif en leur offrant une initiation à la Humanise, pour les accueillir officiellement dans notre Huma-Nation», souligne Valérie Provost, directrice groupe Talent et Culture chez Humanise.

Les employés ont eu droit à une programmation 360 pour découvrir la philosophie, la vision et les valeurs qui animent les agences et les humains du collectif Humanise.

«L’accueil réservé aux nouveaux employés dans le cadre de Huma-Nation est juste wow ! Avec les diverses présentations, j’ai pu découvrir les autres entreprises d’Humanise ainsi que leurs histoires cachées. Avec les défis, j’ai découvert que la joie et la bonne humeur étaient des ingrédients indispensables à la magie du collectif. Et avec les cadeaux reçus à la maison pour célébrer tous ensemble, je réalise la chance que j’ai de faire partie de cette grande famille», affirme Dimitri Guérin, traducteur-réviseur, Langage de marque chez Bleublancrouge.

Avec l’acquisition de nouveaux mandats à l’international, le collectif compte poursuivre sur sa lancée en 2021 et accueillir plus de 30 nouveaux employés dès janvier, et ainsi parvenir à un total dépassant les 250 employés à Montréal et à Toronto.

«La pandémie nous a rapprochés. Nos équipes ont plongé ensemble pour trouver des solutions créatives et aider nos clients à naviguer à travers les aléas de 2020. Avant, chacun avait sa ligne d’affaires, son créneau. La pandémie a mélangé les cartes et a fait tomber toutes les barrières. On s’est mis à réfléchir comme une seule équipe, de nouvelles offres de service combinées ont émergé. On est contents d’avoir pu trouver ces nouveaux talents pour donner vie à tous ces projets inspirants», conclut Sébastien Fauré, cofondateur d’Humanise et président de Bleublancrouge.

image


C’est l’heure des confidences avec Desjardins et Bleublancrouge

À lire maintenant

ExoB2B: une entreprise avant-gardiste et tournée vers l’avenir
Concours Idéa 2021: Merci!
Dévoilement des six Grands Prix Idéa 2021 
Le nouveau site du Conseil des Métiers d’Art du Québec (CMAQ) est en ligne
Le CH: des encouragements projetés en pleine ville de Montréal
On jase d’expressions québécoises avec Mehdi Bousaidan et Tim Hortons
L'été c'est fait pour jouer. En santé.
A+ pour les profs et les élèves de l’école publique
Idecom produit des capsules pour le Plan d’action jeunesse 2021-2024
Tim Hortons passe du rouge au bleu pour la Saint-Jean
Une campagne créée à distance pour les marchands Voisin de Sobeys signée Camden
H31 accueille le Groupe Dilawri