Publicis détourne le Vendredi fou pour promouvoir la santé mentale

le 27 novembre 2020


Dans le cadre d’une initiative concertée de sensibilisation à la dépression et aux troubles anxieux, l’agence de communication Publicis Montréal dévoile la campagne nationale «Jours fous/Black Days».

Une récente étude démontre qu’environ une personne sur cinq aurait ressenti des symptômes s’apparentant à ceux de la dépression ou de l’anxiété généralisée dans les derniers mois. Avec la précieuse participation d’organismes canadiens reconnus, tels que l’Association canadienne pour la santé mentale, Anxiété Canada, le bec, Dans la rue, la Fondation Tel-jeunes et Suicide Action Montréal, l’agence souhaite faire une réelle différence dans le quotidien des personnes vivant avec un trouble de santé mentale.

Pour leur campagne, Publicis et ses partenaires ont choisi de détourner l’expression « Vendredi fou » ( Black Friday pour le marché anglophone) pour mettre en lumière cette réalité qui nous touche de près. Tout au long de la semaine, une série de teasers ont été déployés massivement, que ce soit par de l’affichage dans les centres commerciaux ou des bannières web. En fonction du jour de la semaine, on pouvait y lire « Lundi fou », « Mardi fou », etc., le tout redirigeant vers le site web joursfous.ca. Toutefois, alors que les consommateurs croyaient y découvrir des rabais d’exception, ils tombaient sur un tout autre message : «Chaque jour peut rapidement devenir fou avec de l’anxiété», en référence à ce Vendredi fou.

« Dans cette course folle aux rabais, il est facile de perdre de vue l’essentiel. La santé mentale ne s’achète pas et touche plus de personnes qu’on pense, souligne Mélissa Charland, directrice de création adjointe chez Publicis. L’engagement social fait partie intégrante de la mission de l’agence, qui a notamment signé des campagnes percutantes à caractère social pour Dans la rue, le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal, De Facto, Mira et d'autres.

«Nous collaborons depuis plusieurs années avec Dans la rue qui travaille notamment à promouvoir la santé mentale des jeunes. Nous souhaitions nous investir et aller plus loin en mobilisant plusieurs partenaires», ajoute Sann Sava, vice-présidente, chef du produit créatif chez Publicis.

gif
image2

Crédits

Agence : Publicis Montréal
Organismes-partenaires : Association canadienne pour la santé mentale, Anxiété Canada, le bec, Dans la rue, Fondation Tel-jeunes et Suicide Action Montréal
Partenaires média : Neo, Réseaux d'Affichage / Bell Média / Radio-Canada


Top 10 des campagnes du mois de janvier

À lire maintenant

L’agence Clark Influence obtient la certification «Great Place To Work»
Cogeco Média et Arsenal Media concluent une entente
Andrew Mulé devient président-directeur général de Métro Média
Iris Setlakwe fait confiance à NATA PR
Marie-Bénédict Jacquemin nommée directrice de création chez QuatreCentQuatre
M-A L’Allier Relations Publiques se voit confier un projet numérique
Le Mouvement #SoisGentlemen célèbre bonnes manières et courtoisie
Labelium Americas renforce son équipe de direction à Toronto
La Ligne Aide Abus Aînés choisit PF communications
EPICO débarque chez vous avec Havas
Quatre entreprises d’ici choisissent l’agence Commères
GLO mandaté par le Cégep Limoilou