4zero1

Connais-tu tes réals? (Benjamin Nicolas)

par 4zero1, le 25 novembre 2020


Tout va vite. On manque de temps, en plus des imprévus… ça ne laisse pas beaucoup d’espace pour découvrir vos collaborateurs ! On y a pensé pour vous avec cette rubrique qui vous présente les démos, les dernières réalisations et l’évolution de la carrière de réalisateurs publicitaires.

Voici Benjamin Nicolas.

Benjamin Nicolas
Crédit photo : Cecile Garaudel

Salut à toutes, tous. 

Il faut que je me présente un peu m’a-t-on dit. Je vais donc parler à la première personne, même si c’est pas super élégant de raconter sa vie… J’ai l’impression que c’est le concept de cette rubrique et ça me parait plus sincère avec un « Je ».

Mon parcours artistique a commencé par une école de théâtre il y a 16 ans à Paris. De là, je suis ensuite devenu comédien pendant 5 ans, principalement au théâtre. Cette envie m’est passée, mais j’ai la chance aujourd’hui de partager des projets avec des comédien(nes) et je me sers de ce que j’ai appris pendant ses années pour créer avec eux.

Ensuite les choses se sont un peu mélangées, j’ai été photographe, directeur photo puis réalisateur de documentaire et j’ai atterri dans la pub un peu par hasard. En pub j’ai touché un peu à tout… Voiture, comédie, mode, lifestyle, danse et j’ai eu la chance de travailler pour des agences et clients autour du monde. 

Venant de la photo, j’aime les images, pas nécessairement pour leur beauté, mais surtout pour l’émotion qu’elles véhiculent, leur sens. Je ne m’entoure que de DP qui partage ce point de vue. 

Comme je le dis souvent aux agences et clients avec qui je travaille en pub, « On n’est pas en train de rendre le monde meilleur, au moins essayons de les faire rire, pleurer, rêver ou réfléchir ». J’essaie le plus possible d’avoir du recul par rapport à mon métier et rester sincère avec mes convictions. J’ai le sentiment que la tristesse de la période que nous traversons nous oblige à nous, privilégiés, d’être deux fois plus exigeants sur les opportunités que nous avons de nous exprimer.  Je crois que ce monde a grandement besoin d’authenticité, d’aspérité, de vrai. 

Aujourd’hui en pub, j’aimerais me concentrer sur le travail narratif. J’ai réalisé 3 courts, dont deux au Québec ces 3 dernières années. Je développe mon premier long en ce moment et je viens de réaliser une pub qui me tient à cœur pour le Children’s Hospital de Montréal. Je vais donc pousser dans cette direction avec mes producteurs chez 4zero1.

À part ça, je suis un amoureux de Montréal, je trouve cette ville affectueuse, inspirante, créative : je n’ai besoin de rien d’autre.

En attendant de vous croiser sans masque à une soirée (je crois qu’on a tous sérieusement besoin de faire la fête), peut-être se verra-t-on sur des shoots, à Montréal ou ailleurs. 

Cheers

Ben.

--

Pour voir le démo de Benjamin, cliquez ici


Connais-tu tes réals? (Alec Pronovost)

À lire maintenant

L’agence Clark Influence obtient la certification «Great Place To Work»
Cogeco Média et Arsenal Media concluent une entente
Andrew Mulé devient président-directeur général de Métro Média
Iris Setlakwe fait confiance à NATA PR
Marie-Bénédict Jacquemin nommée directrice de création chez QuatreCentQuatre
M-A L’Allier Relations Publiques se voit confier un projet numérique
Le Mouvement #SoisGentlemen célèbre bonnes manières et courtoisie
Labelium Americas renforce son équipe de direction à Toronto
La Ligne Aide Abus Aînés choisit PF communications
EPICO débarque chez vous avec Havas
Quatre entreprises d’ici choisissent l’agence Commères
GLO mandaté par le Cégep Limoilou