Les aliments locaux s’invitent dans les foyers québécois

le 20 novembre 2020


Après avoir créé la plus longue liste d’épicerie d’Aliments du Québec et d’Aliments préparés au Québec jamais réalisée en ligne, force est d’admettre que les Québécois connaissent bien leurs produits d’ici. C’est lors d’une conférence de presse virtuelle portant sur l’aide gouvernementale envers la promotion des aliments québécois qu’André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, a lancé un défi porteur à tous les Québécois. Il les invitait à se rendre sur les médias sociaux et à identifier en commentaires leurs Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec préférés, ainsi que les entreprises qui les produisent et transforment. Au moyen de capsules vidéo, les publications hébergées sur les plateformes sociales de trois ambassadeurs bien connus de la gastronomie québécoise, Geneviève O’Gleman, Chuck Hughes et Stefano Faita, ont été imaginées dans une volonté de relance économique. Dans un contexte où l’achat local est plus important que jamais, l’initiative a réussi l’exploit d’offrir une épicerie de 1 061 produits aux Banques alimentaires du Québec. 

En plus de sa liste impressionnante générée grâce aux milliers de commentaires reçus, l’offensive provinciale, réalisée avec l'agence lg2, a permis de mettre en lumière la quantité abondante de produits d’ici. De plus, grâce à sa portée totale d’impressions dans l’ensemble des médias, l’initiative fédératrice a permis de rappeler à plus de 8 millions de Québécois l’importance de soutenir l’économie locale en consommant des produits locaux. Sur les médias sociaux, près de 520 000 impressions ont été générées par l’initiative, s’ajoutant à cela près de 8 000 interactions ainsi que des taux d’interaction qui se sont élevés jusqu’à 8,5 % sur les publications des ambassadeurs. 

«L’objectif principal de notre offensive, avec lg2 et Massy Forget Langlois relations publiques, était de créer un engouement fédérateur, alliant touche de magie et mouvement populaire. Du même coup, cette plus grande liste d’épicerie engendre la reconnaissance de nos logos, permettant ainsi aux consommateurs de choisir plus instinctivement d’acheter local. Alors que notre mission première est de rassembler tout le monde autour de l’industrie bioalimentaire québécoise, cette idée collait parfaitement à l’ADN de nos marques Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec », soutient Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec

«On voulait créer une initiative imagée pour promouvoir les Aliments du Québec dans le contexte le plus porteur : celui de faire sa liste d’épicerie. Parce qu’au bout du compte, être sensibilisé à l’achat local, c’est bien, mais ce qui fait la vraie différence, c’est ce qu’on met dans notre panier», ajoute Marilou Aubin, associée et vice-présidente, création chez lg2

«La réussite de cette offensive repose en grande partie sur la collaboration exceptionnelle des trois ambassadeurs de campagne. Ils ont su transmettre avec une belle énergie leur savoir-faire et leurs connaissances des produits d’ici à travers leurs plateformes sociales et les tribunes médiatiques sur lesquelles ils collaborent», souligne Annie Langlois, associée et vice-présidente principale chez Massy Forget Langlois relations publiques

Ce mouvement populaire s’inscrit dans une vaste campagne intégrée qui invite les Québécois à mettre la main à la pâte pour soutenir les entreprises d’ici. Elle a été partagée à travers des publications médias sociaux sur les plateformes d’Aliments du Québec ainsi que sur celles des ambassadeurs et d’influenceurs ciblés, une couverture médiatique multiplateforme et une conférence de presse pour lancer conjointement le projet avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. 





gif
image

Crédits 

Client : Marie Beaudry, Isabelle Roy, Pauline Faivre, Mathieu Aulagnon, Amélie Fortin-Morin 
Vice-présidence création : Marilou Aubin 
Direction de création : Lysa Petraccone 
Création : Marc-Antoine Vallée, Martin Charron, Camille Gagnon, Martin Baron, Catherine Tremblay, Elisa Vu, Gabrielle Fortin-Larose, Marine Intartaglia 
Vice-présidence stratégie : Marc-André Fafard 
Stratégie : Giovanni de Rijk 
Contenu : Paul Transon, Matane 
Vice-présidence conseil : Marie-Christine Cayer 
Service-conseil : Marie-Michelle Leboeuf, Émilie Masse, Marie-Claude Lacasse, Olympe Ramonatxo, Étienne Payette Lebeau, Samuel Bouffard, Léa Campinos 
Production d'agence : Simon L. Dubé, Valéry Lewis, Isabelle Thouin, Claudia Lemire 
Photographie : Shoot Studio production, Maude Chauvin : Photographe, Alma Kismic : assistant, Sylvain Riel : styliste accessoires, Michael Linnington: styliste culinaire, Karine Sinanian : productrice 
Réalisation : Dan & PAG, Alkalime, Olivier Bouchard 
Directeur de la photographie : Christophe Dalpé 
Maison de prod./production : BLVD, Matane, lg2 fabrique 
Post-production : Matane, lg2 fabrique 
Studio de son/ingénierie : BLVD/Marc Rémillard
Montage : Olivier Bouchard 
Chargé de projets (imprimé et numérique) : Marie-Élisabeth Fouquet, Lydie Houle, Mélanie Thérien 
Production graphique (imprimée et numérique) : Joanie Evrard, Alex Filion 
Médias : Suzanne Thibeault 
Relations publiques : Massy Forget Langlois 


Beneva: une nouvelle mutuelle d’assurance voit le jour

À lire maintenant

Une campagne pour mettre fin au harcèlement en milieu de travail
District M renforce les campagnes programmatiques avec FLO Creative Builder
Camden intègre les campagnes programmatiques à son offre de service
L'agence Kabane amasse 9500 $ pour le bec
RYU Apparel s'associe avec Zoom Media et François de Gaspé Beaubien
MatanieXP: une nouvelle marque territoriale signée Hula Hoop
Mobilus se réinvente pour ses 5 ans
Les publicités les plus populaires de 2020 sur YouTube
La réalité des enfants malades exposée par l'agence Absolu
Republik: changer le monde, une marque à la fois
Ani Castonguay parmi les 100 femmes les plus influentes du Canada
Stratégies classée parmi les meilleures agences de marketing courriel