Une structure et un leadership repensés pour Rethink

le 19 novembre 2020


Dans la continuité de son plan de succession lancé pour son 20e anniversaire, Rethink renforce son statut d’agence indépendante de façon permanente avec son nouveau modèle de «partenariat continu». 

«Rethink a toujours été un plan d’affaires qui se résume en un mot, et on l’a nous-même mis en pratique pendant vingt ans. En préparant notre départ en tant que fondateurs de l’agence, on voulait s’assurer de repenser le processus de succession d’une façon absolument novatrice», explique Tom Shepansky, qui a fondé Rethink en 1999 aux côtés de Ian Grais et de Chris Staples. «On s’est jurés de ne jamais vendre à un réseau multinational et ce plan fait en sorte que ça n’arrivera jamais.» 

Afin de s’assurer que l’agence conserve toujours son indépendance, ses fondateurs ont converti l’entreprise en société en commandite, plaçant ainsi ses actions en fiducie pour qu’elles ne soient jamais vendues.

«À voir ce qui arrive à la majorité des agences qui vendent ou se font acheter, à Montréal ou ailleurs, on est contents et fébriles à l’idée de savoir que maintenant, ce n’est plus une possibilité pour nous. On peut donc se concentrer sur nos clients, nos partenaires, notre monde», renchérit Alex Lefebvre, associé principal de Rethink.

L’agence opère maintenant en «partenariat continu», lui permettant d’accueillir de nouveaux partenaires au fil de son expansion. Dans le cadre de cette transition, Shepansky, Grais et Staples vont maintenant siéger au conseil de direction de Rethink et ne prendront plus part aux opérations du quotidien. Pour les remplacer dans leurs rôles de leaders nationaux, une nouvelle équipe nationale de leadership a été créée, constituée de membres sélectionnés issus du groupe d’associés principaux. 

Chacun des trois bureaux est représenté dans cette équipe de cinq, incluant Leia Rogers (associée principale, directrice exécutive de création) à Vancouver et Alex Lefebvre (associé principal national, directeur d’affaires) à Montréal. Trois associés principaux du bureau Toronto complètent le groupe et se sont vus attribuer de nouveaux titres afin de refléter de leurs nouveaux rôles nationaux : Aaron Starkman (associé principal, directeur national de création) Caleb Goodman (associé principal, directeur national des opérations) et Sean McDonald (associé principal, directeur national de stratégie). 

D’autres associés principaux se retrouvent également avec de nouveaux titres, Morgan Tierney (Vancouver), Mike Dubrick (Toronto) et Nicolas Quintal (Montréal), qui ont été promus directeurs exécutifs de création dans leur bureau respectif. Joel Holtby a aussi été nommé associé, directeur de création et directeur du département artistique à Toronto. 

Enfin, l’agence accueille deux nouveaux associés à sa direction, soit la directrice stratégique Stacy Ross et le directeur de création Dhaval Bhatt. Ainsi, Rethink compte désormais un total de 21 associés dans ses trois bureaux de Vancouver, Montréal et Toronto. 

rethink

 

 


L’Érable du Québec, «c’est bon dans toute», surtout aux fêtes

À lire maintenant

Une campagne pour mettre fin au harcèlement en milieu de travail
District M renforce les campagnes programmatiques avec FLO Creative Builder
Camden intègre les campagnes programmatiques à son offre de service
L'agence Kabane amasse 9500 $ pour le bec
RYU Apparel s'associe avec Zoom Media et François de Gaspé Beaubien
MatanieXP: une nouvelle marque territoriale signée Hula Hoop
Mobilus se réinvente pour ses 5 ans
Les publicités les plus populaires de 2020 sur YouTube
La réalité des enfants malades exposée par l'agence Absolu
Republik: changer le monde, une marque à la fois
Ani Castonguay parmi les 100 femmes les plus influentes du Canada
Stratégies classée parmi les meilleures agences de marketing courriel