Personnalité de la semaine: John Dutton (Camden)

le 2 novembre 2020


john
John Dutton, associé et chef de la création, réseau Camden

 

Expression utilisée fréquemment : « You’ll Never Walk Alone » (chanson fétiche du club de soccer Liverpool FC). L’idée que tu n’es jamais seul si tu gardes espoir, c’est quand même une belle façon de voir la vie. Ça va bien aller. Vraiment !

Film favori : The Elephant Man de David Lynch

Séries favorites : Doctor Who, Peaky Blinders et Schitt’s Creek

Occupation préférée : Jaser avec mes enfants

Fun fact : Je suis l’auteur d’une trilogie de romans pour jeunes adultes (en anglais) parue sous le nom de plume JB Dutton.

------

Je suis fier d’avoir choisi de faire ma vie ici. Depuis que j’ai quitté l’Angleterre pour Montréal, il y a plus de 33 ans, j’ai observé un changement de « confiance culturelle » au Québec. Montréal est devenue une véritable plaque tournante internationale et le Québec exporte des produits, des services et des idées qui n’ont rien à envier aux géants de partout dans le monde. On est vraiment au cœur d’un fort mouvement de création et d’innovation. Je dirais que ma vision de l’industrie dépasse nos frontières. Je suis devenu associé chez Camden parce que je croyais au potentiel de nos équipes et parce que j’étais convaincu de la pertinence de travailler à bâtir un réseau publicitaire mondial indépendant.

On est sur le point d’annoncer officiellement l’ouverture de notre tout premier bureau en Asie, un projet vraiment emballant. Le mouvement était déjà bien enclenché avant la pandémie, mais ayant été forcés de concevoir une structure de travail hybride combinant le télétravail et une présence dans nos bureaux de Montréal, Lyon et Toronto, nos processus sont devenus encore plus efficaces et notre esprit d’équipe encore plus soudé. Si la Covid-19 n’avait pas autant chamboulé nos vies, ça aurait sûrement été plus difficile d’intégrer la réalité d’un nouveau fuseau horaire à nos activités.

Avec la concrétisation de cette expansion, j’assurerai le rôle de chef de la création pour le réseau, ce qui veut dire que je porterai le chapeau de partisan et de défendeur de la marque  Camden à l’international, en plus de mettre mon expérience à profit pour devenir une sorte d’entraîneur-chef de la création pour tous nos bureaux.

J’adore découvrir de nouvelles cultures et je pense sincèrement qu’on est mûrs pour une approche plus respectueuse et sensible quant aux structures de pouvoir qui continuent d’engendrer de l’inégalité et de l’exclusion, tant dans nos paroles que dans nos vies personnelles et professionnelles. En tant qu’êtres humains, on se braque parfois tellement dans une conception de nos identités que ça peut devenir difficile d’ouvrir la porte à la différence et à la diversité. Les marques, c’est aussi une affaire d’identité. Et ce sera fascinant d’aider à assurer qu’elles interpellent des gens issus d’une foule de contextes culturels différents.

J’aime avoir tout à prouver. Quand une tâche se dresse comme un obstacle, je suis envahi d’une vague d’énergie. Avoir la chance d’aider un réseau québécois réellement indépendant à faire sa place à l’étranger, c’est à la fois un grand honneur et un très beau défi.

 


Thomas Magny devient associé de Camden Toronto

À lire maintenant

Personnalité de la semaine: Mirella Di Blasio (Lulu Événements)
Les Journées DUX Mieux Manger, Mieux Vivre
Bicom garantit maintenant ses résultats
Le concours Idéa lance sa deuxième édition
La Fondation Jeunes en Tête: une refonte qui fait du bien
Julie Desharnais nommée directrice générale de la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Une nouvelle identité de marque pour Le Domaine des Pays d’en Haut
Deux nouveaux mandats pour Maison 1608 par Solisco
Nathalie Cécyre se joint à l’équipe de production de Pixcom
L'illustratrice Maren Amini rejoint Anna Goodson
Un ministère fédéral dépose un projet sur Grenier Biznext
Numeris dévoile sa nouvelle mesure vidéo