Libéo adapte sa culture d’entreprise

le 26 octobre 2020


La firme d’innovation numérique Libéo prend le virage de la simplicité et adopte le télétravail pour de bon, en plus de rendre l’horaire de travail flexible et agile pour permettre à ses employés de travailler au moment qui leur convient le mieux. L’entreprise souhaitait opter pour une vision hybride d’avant-garde pour la gestion de son capital humain.
 
«La crise sanitaire nous a permis de poser un nouveau regard sur notre culture d’entreprise. Nous avons choisi de saisir cette opportunité pour l’améliorer, la rendre plus forte en y intégrant la même philosophie de simplicité que nous appliquons dans les projets de transformation numérique de nos clients. Quelle fierté de pouvoir compter sur une équipe aussi motivée par cette nouvelle vision», commente Joé Bussière, président et cofondateur de Libéo.
 
Les quelque 70 employés qui composent l’équipe de Libéo peuvent désormais opter pour le travail à distance à temps partiel ou à temps plein. Les bureaux de l’entreprise situés à Québec et à Montréal leur sont bien sûr toujours ouverts s’ils souhaitent y travailler à temps plein, ou simplement se rencontrer « en vrai » de temps à autre.

L’équipe a également le loisir de moduler son horaire en fonction des besoins et préférences de chacun. Par exemple, un lève-tôt peut choisir de se mettre à la tâche de 6 h à 14 h et un lève-tard de 13 h à 21 h. Un nouveau parent peut aussi alléger son horaire pour passer plus de temps en famille. 

Cette transformation de la culture de Libéo implique aussi que les règles qui prévalaient à l’égard de la présence au bureau, de la disponibilité et de l’horaire des ressources fassent maintenant place au respect des collègues et aux attentes des gestionnaires quant au bon fonctionnement des projets.
 
« Libéo souhaite offrir à ses employés tout ce dont ils ont besoin pour marier boulot et vie personnelle, tout en assurant l'atteinte de ses objectifs et de ceux de ses clients. Nous avons établi un système hybride basé sur la confiance et la responsabilisation. La pérennité de ce système n’est possible que si nous gardons les choses simples, autant pour les employés que pour Libéo », poursuit Joé Bussière.

Libéo compte également réinventer ses lieux de travail pour les adapter à la nouvelle réalité : multiplication des espaces de bureaux partagés pour les employés nomades et salles de conférence à la fine pointe des technologies de collaboration sont au menu des aménagements prochains. Le tout tiendra naturellement compte des mesures de protection sanitaires les plus strictes. Les collègues en mode télétravail ne seront pas en reste puisque l’entreprise s’assurera de leur fournir un environnement de travail performant, confortable et sécuritaire à domicile.

libeo


Kryzalid réalise le nouveau site web de l’INRS

À lire maintenant

annexe: sous le signe du renouveau
Kina Communication signe l'image optimisée de Plé
Valérie Parisien rejoint l'équipe de Citoyen
Contenu de marque à La Presse: une entité et une identité repensées
Virage Affichage: une tournée virtuelle du mobilier urbain de Québecor
La guignolée des médias lance sa vingtième édition
Personnalité de la semaine:  Nicolas Baldovini (lg2)
Donner une nouvelle vie au plastique recyclé
Stacey Masson nommée vice-présidente, Marketing et Communications de Cossette
MOONSTRUHK développe un film publicitaire sur le développement durable
Rachelle Houde Simard nommée vice-présidente, Storytelling de Digital Dimension
L’impact de la pandémie sur les habitudes de consommation des Canadiens