Personnalité de la semaine: Louis-Philippe Tremblay (Cossette)

le 26 octobre 2020


lp

Louis-Philippe Tremblay, vice-président principal, création au Québec chez Cossette.

 

Expression utilisée fréquemment : « At the end of the day » est une très bonne formule pour se rappeler qu’en bout de ligne, ce n’est pas la fin du monde.

Film favori : True Romance

Occupation préférée : Cuisiner

Fun fact : Je rêve encore de devenir cuisinier.
 

Lorsque j’ai quitté Montréal pour poursuivre ma carrière à l’étranger, j’avais l’ambition d’être exposé à différents types d’idées, de profils et de façons de faire afin d’en apprendre le plus possible sur notre métier.

Après une absence de 15 ans, c’est avec enthousiasme que je reviens dans un Québec moderne. Mais ce Québec dont je me suis tant ennuyé, j’ai eu la chance de le voir rayonner de l’extérieur grâce, entre autres, à une offre culturelle de qualité mondiale et issue de la diversité.

Que ce soit dans les domaines de la mode, de la musique, du cinéma, de la gastronomie ou des arts, de nouvelles voix et visions se sont démarquées et nous amènent vers de nouvelles avenues. Tout comme on l’observe dans les différentes sphères d’expression artistique, je crois profondément que notre industrie a la responsabilité de s’ouvrir et d’agir comme chef de file en la matière.

Au cours des dernières années, j’ai eu la chance de constater tout l’impact que la diversité peut avoir sur la création en agence. Et si William Bernbach a autrefois déclaré que la créativité est la plus grande force en affaires, il ne fait aucun doute pour moi que la plus grande force en créativité, c’est la diversité.

Trop souvent, lorsqu’on regarde la création publicitaire d’ici ou d’ailleurs, on voit les mêmes visages, qui reprennent le même type d’idées et surtout, le même type d’humour. Un peu comme si le monde de la publicité n’avait pas évolué au même rythme que les consommateurs à qui elle prétend s’adresser. 

C’est ce qui m’a attiré chez Cossette : l’humilité d’admettre qu’il y a encore beaucoup de travail à faire chez nous au niveau de la diversité, mais surtout la volonté d’en faire une priorité.  

La créativité ne peut qu’en être gagnante.


Stacey Masson nommée vice-présidente, Marketing et Communications de Cossette

À lire maintenant

annexe: sous le signe du renouveau
Kina Communication signe l'image optimisée de Plé
Valérie Parisien rejoint l'équipe de Citoyen
Contenu de marque à La Presse: une entité et une identité repensées
Virage Affichage: une tournée virtuelle du mobilier urbain de Québecor
La guignolée des médias lance sa vingtième édition
Personnalité de la semaine:  Nicolas Baldovini (lg2)
Donner une nouvelle vie au plastique recyclé
Stacey Masson nommée vice-présidente, Marketing et Communications de Cossette
MOONSTRUHK développe un film publicitaire sur le développement durable
Rachelle Houde Simard nommée vice-présidente, Storytelling de Digital Dimension
L’impact de la pandémie sur les habitudes de consommation des Canadiens