c’est beau studio: documenter le savoir-faire

le 21 octobre 2020


c’est beau studio, un studio de création de contenu documentaire, est maintenant lancé. L’entreprise offre des services de production et de réalisation de contenu de marque pour des organisations souhaitant mettre de l’avant leur savoir-faire. Également, les fondateurs du studio souhaitent bâtir une équipe qui pourra éventuellement produire du contenu original. 

L'idée du studio est survenue lorsque Carlos Lopez et Christophe Lavigne, amis d’enfance et duo de réalisateurs de vidéos documentaires, se sont liés d’amitié et de complicité en affaires avec les fondateurs de la marque c’est beau, Raphaël Ricard et Guillaume Laprise

«Au départ, Carlos et moi cherchions un bureau. Nous connaissions déjà bien Raphaël et Guillaume parce que nous avions déjà réalisé du contenu avec c’est beau quelques années auparavant. On est donc devenus colocataires, et c’est là que tout a commencé. On s’est assis, on a développé du contenu ensemble, et on a trippé», explique Christophe Lavigne, directeur général et réalisateur. 

C’est ainsi qu’a vu le jour la série Savoir-faire, une websérie qui présente de bons vivants qui veulent faire les choses différemment. 

«On a eu un énorme plaisir à développer cette petite série pour c’est beau. Durant le projet, on a rapidement réalisé ensemble que nous avions des valeurs communes, et qu’on aimait documenter. Et du savoir-faire, il y en a partout. On s’est alors penchés sur un modèle d’affaires afin d’offrir ce type de services à d’autres entreprises. Créer ce studio fut une évidence pour toute l’équipe. On veut réunir ces belles valeurs qu’on défend avec cette identité», indique Raphaël Ricard

L’équipe de c’est beau studio offre déjà ses services à plusieurs organisations telles que le Centech, l’école NAD-UQAC, MAIN, le regroupement des maisons des jeunes du Québec et la fondation Bombardier, en plus de développer son contenu original.

« On est ouverts à parler avec des producteurs afin de créer de la websérie ou bien des moyens ou longs documentaires. On sent la venue d’une nouvelle génération de créateurs de contenu documentaire au Québec, et nous tenons à en faire partie », explique Christophe Lavigne


Le papier est mort, vive le papier!

À lire maintenant

Le papier est mort, vive le papier!
Metro lance sa marque-recruteur dans une nouvelle campagne
Camden devient le partenaire créatif de Spärkel
Plus que de la pizza: une nouvelle image pour la Piazzetta
Zú et dentsu Québec s’associent pour propulser les startups créatives
Maison 1608 par Solisco mandatée pour la conception de deux magazines
Mamzells et son boeuf braisé au jus
Kryzalid repense le site web de Cambli
Les médias coopératifs proposent l’abonnement numérique
Le voyage numérique de Biscuit et Cassonade
Connais-tu tes réals? (Benjamin Nicolas)
Benoit Bédard devient associé chez Hamak