Personnalité de la semaine: Janie Boyer (CRI agence, maintenant PAB)

le 19 octobre 2020


janie
Janie Boyer, préposée aux bénéficiaires, anciennement responsable des communications chez CRI Agence.

 

Expression utilisée fréquemment :  «Ok pas de panique, tout est sous contrôle.»

Séries favorites :  24/7 et Suits.

Occupation préférée : Faire du wake surf, ou quand il pleut, écouter de bonnes séries.

 

Ça fait 23 ans que je suis dans l’industrie et j’ai vu plusieurs transformations s’opérer au fil des ans et plusieurs générations de nouveaux talents joindre les rangs de CRI. À un certain moment, on se pose aussi la question à savoir si on laisse le plancher aux plus jeunes. Dans mon cas, je me sens encore jeune, mais avec l’arrivée de la COVID, j’ai senti que j’étais prête pour un nouveau défi ! 

Durant le premier confinement, j’écoutais religieusement les points de presse de François Legault, et j’ai vraiment senti le besoin de m’impliquer dans la plateforme «Je contribue». Par contre à ce moment, côté familiale, nous n’étions pas encore prêts à ce gros changement de vie. Lorsque le gouvernement a fait appel à de futurs préposés aux bénéficiaires (PAB), j’ai vraiment senti que c’était le temps ou jamais pour moi d’entrer dans cette profession.  Après discussion avec ma famille, je me suis inscrite et c’est à ce moment que tout a déboulé! Le programme a été lancé autour du 6 juin à partir de là, c’était la course folle. Le 12 juin, j’apprenais déjà que j’avais été retenue et le 14, on me disait que je débutais l’école le lendemain! À 52 ans, je retournais sur les bancs d’école.  

Je ne pense pas avoir regretté d’avoir quitté le monde des agences, puisque mon conjoint est un des fondateurs de CRI, je reste toujours en contact avec le milieu. Par contre, mes collègues et l’ambiance de CRI me manquent. De mon côté, je ne sauve pas des vies, mais mon stress est souvent encore relié au temps. Comme nous manquons encore de personnel, je dois toujours courir pour arriver à tout faire pour accompagner les résidents et j’aimerais un jour avoir plus de temps à passer avec eux, pour les écouter, les soutenir dans cette épreuve qui nous affecte tous.

 

 


CRI agence combat les effets du cortisol

À lire maintenant

annexe: sous le signe du renouveau
Valérie Parisien rejoint l'équipe de Citoyen
Contenu de marque à La Presse: une entité et une identité repensées
Virage Affichage: une tournée virtuelle du mobilier urbain de Québecor
La guignolée des médias lance sa vingtième édition
Personnalité de la semaine:  Nicolas Baldovini (lg2)
Donner une nouvelle vie au plastique recyclé
Stacey Masson nommée vice-présidente, Marketing et Communications de Cossette
MOONSTRUHK développe un film publicitaire sur le développement durable
Rachelle Houde Simard nommée vice-présidente, Storytelling de Digital Dimension
L’impact de la pandémie sur les habitudes de consommation des Canadiens
Webinaire Parkour3: des conseils d’experts en marketing numérique