Vous sentez-vous cassé, étranglé ou lavé ?

le 4 septembre 2010


GVM illustre littéralement ce que les personnes en difficulté financière ressentent afin de les interpeller et les inciter à consulter le site web de l’organisme de bienfaisance SOS Dettes. La campagne s’est construite autour de trois exécutions, «lavée», «cassé» et «étranglé», dévoilées successivement, prolongeant ainsi la durée de vie de la campagne et renforçant son impact.

Celle-ci est déployée pendant 13 semaines et déclinée sur le site web et en affichage sauvage, média opportun en raison de la proximité avec le public cible et de l’achalandage estival. À noter que la campagne s’est déroulée uniquement dans le périmètre de Montréal car l’objectif était d’augmenter non seulement le nombre d’appels à l’organisme mais aussi que le public cible se déplace à son bureau de Montréal.


Antoine Olivier Pilon et Antoine Pilon dans la nouvelle campagne de Becel

À lire maintenant

La réalité augmentée à l’assaut du monde
Présentations des grilles horaires et lancement de saison sous le signe du virtuel
Nouvel été, nouvelles de l’été avec Coops de l’information et Larouche
Un nouveau site web pour GoCoupons.ca
Une pluie de mandats pour H31
La FQCC fait peau neuve grâce à Vortex Solution
Denis Rozon se joint à Sphère Média
Comment mobiliser des employés en quête de sens?
Le Weber de Marc Bergevin est prêt pour les séries
Le cirque Éloize s’adresse au monde des affaires
L’agence GLO, certifiée une des meilleures places où travailler
Antoine Olivier Pilon et Antoine Pilon dans la nouvelle campagne de Becel