Aux grandes inquiétudes les grands moyens

le 1 octobre 2020


Après avoir donné le coup d’envoi de leur campagne Rassurance au printemps dernier, Desjardins et Bleublancrouge récidivent avec de nouveaux messages publicitaires.

Les publicités télé et radio misent sur ce qui fait la force de la campagne : le besoin de se faire rassurer dans nos inquiétudes de tous les jours… aussi démesurées soient-elles.

L’inquiétude est un riche territoire créatif, que Desjardins et son agence ont exploré en profondeur à travers le processus de créativité collaborative de Bleublancrouge. Grâce à la confiance et au travail d’équipe, ils ont poussé la note de l’humour surprenant qui distingue Desjardins des autres institutions financières.

« Comme les gens connaissent maintenant bien la campagne et savent que les situations sont issues de l’imaginaire des clients, on a pu éclater le concept encore davantage », indique Éric Chavagnac, directeur de création principal chez Bleublancrouge.

Pour répondre à ces inquiétudes exagérées, la « Rassurance » prend tout son sens. Les scénarios montrent un moment clé de la relation entre Desjardins et ses clients, soit l’entre-deux entre la soumission et la réclamation d’assurance. À l’écoute, attentionné et bienveillant, Desjardins souhaite être disponible en tout temps pour ses clients.

« Desjardins n’a pas à attendre une réclamation pour jouer un rôle d’accompagnement auprès de ses membres et ses clients. Nous sommes là pour rassurer les gens peu importe la situation, et peu importe leurs inquiétudes en matière d’assurance auto et habitation », explique Geneviève Roussel, chef d’équipe, Mise en marché.

Cette nouvelle offensive a été déployée le 14 septembre via une stratégie omnicanale comportant des messages télé de 15 et 30 secondes synchronisés avec les moteurs de recherche, des placements numériques, ainsi que de superpanneaux numériques synchronisés avec le téléphone mobile et des messages radio de 30 secondes. Ces deux innovations, travaillées en collaboration avec Glassroom et des médias québécois, permettront de créer plus de connexions entre les médias en ligne et hors ligne tout en optimisant l’efficacité de la campagne.




Crédits

Clientes : Geneviève Roussel, chef d’équipe,  Mise en marché; Émilie Auger St-Jean, conseillère, Mise en marché, Véronique Ruel, conseillère principale stratégie média, Desjardins
Agence : Bleublancrouge
Média : Glassroom
Production : Gorditos
Réalisation : Nicolas Monette
Son : Lamajeure


Desjardins et La Ruche dévoilent une nouvelle plateforme numérique

À lire maintenant

Infographie: se préparer à un monde sans «third-party cookies»
Lulu événements obtient un nouveau mandat virtuel
Virage à TVA Sports: fin du bulletin de nouvelles
Felipe RP fait la promotion de la série québécoise «Epitath»
Une campagne pour l'amour de la bouffe d'ici
Laisser passer un piéton, c’est protéger toute une vie
Le Collectif numérique figure sur la liste des Meilleurs lieux de travail
SolutionStat devient Numea
Atypic repense le site web d'AlterGo
Guylène Michaud nommée productrice exécutive chez Eltoro Studio
Un nouveau site web dynamique à l'image de la CCITB
Illustrateurs en contenus de marques: le fin dessein de l’illustration