Personnalité de la semaine: Caroline Donat (elokutio)

le 8 septembre 2020


caro

Caroline Donat, auteure en postproduction chez elokutio.

Expression utilisée fréquemment : « Il faut que ça soit ramassé », une expression imagée pour traduire qu’en rédaction, il faut souvent s’en tenir à l’essentiel.

Films favoris : Les deux que j’ai adoré voir la dernière année :  Kuessipan de Myriam Verreault, et Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma.

Livres préférés : L’amélanchier, de Jacques Ferron. Une plongée merveilleuse dans l’enfance et le territoire québécois.

Occupation préférée : Ces jours-ci, prendre soin de mon jardin.

Fun fact : Lorsque je retourne dans ma Provence natale, on me demande souvent si je suis québécoise. Ici, on me questionne plutôt sur mes bons restes d’accent méridional. 

 

La créativité et des mots justes au service de la vidéodescription elokutio™

Au cours des derniers mois, j’ai contribué avec l’équipe d'elokutio à rendre accessibles aux jeunes vivant avec une déficience visuelle les nouveaux contenus pédagogiques offerts par Télé-Québec dans des délais record : Moment doux avec Passe-Partout, L’école à la maison et Les suppléants. Nous avons relevé le beau défi de livrer pas moins de 150 épisodes en 10 semaines, en trouvant le ton et les mots justes pour que les enfants et adolescents profitent pleinement de leurs émissions. Comme pour beaucoup en ces temps de pandémie, cela s’est fait pour moi en télétravail, en la présence de mes deux jeunes enfants pleins d’énergie et à un rythme effréné. Autant dire, souvent la nuit. 

Pour moi qui suis aussi rédactrice professionnelle, produire des vidéodescriptions elokutio™ est très enrichissant. En plus de contribuer de manière tangible à l’accessibilité des contenus audiovisuels, c’est un exercice de concision extrêmement stimulant. Chaque mandat recèle ses spécificités et nous réserve ses surprises. Et ce qui est très satisfaisant, c’est qu'avec elokutio, nous pouvons nous concentrer sur l’aspect créatif et la qualité de la narration, puisque nous disposons d’outils de pointe qui allègent la partie technique du travail.

Être attentive aux détails et mettre l’accent sur le choix d’un vocabulaire riche et évocateur, ça me ressemble beaucoup. Ce type d’écriture me permet d’exploiter à loisir mon côté perfectionniste tout en faisant ce qui me tient réellement à cœur : écrire dans des contextes variés. Si mon parcours plutôt atypique m’a menée de la profession d’avocate à Paris à des mandats dans le milieu communautaire à Montréal, la vidéodescription me permet maintenant de contribuer à rendre le monde qui nous entoure plus intelligible, plus accessible.


Connais-tu tes réals? (Benoit Lalande)

À lire maintenant

Connais-tu tes réals? (Benoit Lalande)
Maman! Je bosse en pub!!!
Une offensive 100% féminine pour la complicité des femmes
Galia Natcheva nommée directrice de comptes chez Attitude Marketing
KO Éditions remporte l'Or aux Taste Canada Awards
«René Lévesque et nous»: regard sur l'homme et son héritage politique
Les passionnés de plein air en vedette
Trois nominations à la création chez dada
Plein de pâtes d’ici, beaucoup de fromages d’ici
TUX Creative Co. accueille 17 nouveaux talents à Montréal
Cinq nouveaux venus dans l'équipe d'Orkestra
Libéo adapte sa culture d’entreprise