Plusieurs artistes réaffirment l’importance de la parité en réalisation

le 18 août 2020


Plusieurs réalisatrices et des personnalités du domaine artistique se sont rassemblés dans une campagne de l’OBNL Réalisatrices Équitables (RÉ) afin de réaffirmer l’importance de la parité en réalisation. La campagne, intitulée « Réalisatrices Équitables vise juste ! » a pour objectif d’améliorer la compréhension du public à l’égard des mesures de parité mises en place dans l’industrie et à l’inviter à appuyer le travail de pour que les femmes aient leur juste place en réalisation au Québec.

Pour lancer le bal de la campagne, le réalisateur Philippe Falardeau nous partage pourquoi, selon lui, la parité est essentielle. Ainsi, du 17 août au 7 septembre prochain, Pénélope McQuade, Sophie Deraspe, Brigitte Poupart, Alanis Obomsawin, David Goudreault, Louise Archambault, Manal Drissi, Caroline Monnet, Robin Aubert, Miryam Charles, Émile Proulx-Cloutier, Sonia Bonspille-Boileau, Léa Pool, Kim Obomsawin, Myriam Verreault, Sophie Dupuis, Marianne Farley, Paule Baillargeon, Chloé Robichaud et Laura Bari exprimeront dans leurs mots en quoi la parité est importante pour eux en posant avec une tasse aux couleurs de spécialement créée pour l’occasion. Les artistes publieront également sur leur compte Instagram respectif.

En ajoutant à sa photo de profil Facebook le décor de Réalisatrices Équitables à www.facebook.com/profilepicframes, le public peut participer, à sa façon, à la campagne #RÉpourlaparité. Cette dernière est également une invitation à devenir membre de puisque l’organisme ne regroupe pas que des réalisatrices. Les
« membres amis », par leur cotisation, aident l’organisme à poursuivre son mandat pour qu’une place plus juste soit accordée aux préoccupations, à la vision du monde et à l’imaginaire des réalisatrices sur tous nos écrans.

La dernière année s’est avérée exceptionnelle du point de vue des succès cinématographiques réalisés par des femmes, mais la parité n’est pas acquise pour autant. Pour y arriver, un réel changement de mentalité doit s’opérer afin que le travail des réalisatrices soit soutenu à toutes les étapes, de la scénarisation jusqu’à la diffusion de leurs œuvres. 

Depuis 2007, l’organisme sensibilise le milieu, les institutions et le public à l’importance de la vision des femmes cinéastes au Québec et travaille pour faire une place plus juste aux préoccupations, à la vision du monde et à l’imaginaire des femmes sur tous nos écrans.

RÉ

À lire maintenant

Lumière sur la modernisation des processus de cybersécurité
TV5 Québec Canada accueille Geneviève Arseneau
HEYA pour maximiser vos chances de succès sur TikTok
Collège Loyola renouvelle son image de marque avec Camden
Pratico Média accueille de nouveaux talents
Adviso fait l'acquisition de R3 Marketing