De grandes marques boycottent la publicité sur Facebook

le 2 juillet 2020


Ces derniers jours, une multitude de marques - à commencer par The North Face le 19 juin - ont retiré leur budget média de Facebook, dans le cadre d'un boycott des politiques de la plateforme visant à supprimer les messages blessants et la désinformation.

La campagne de boycott intitulée Stop Hate for Profit a été créée par The Anti-Defamation LeagueColor of ChangeCommon Sense Media, Free Press, The NAACP et Sleeping Giants, et a été déployée sous le mot-clic #StopHateForProfit. Les groupes considèrent que le célèbre réseau social de Mark Zuckerberg n'a pas su filtrer de manière efficace les publications faisant la promotion de propos racistes ou faux.  

Dans une déclaration, un porte-parole de Facebook a reconnu le 26 juin que l'entreprise a « encore du travail à faire » auprès des groupes de défense des droits civils pour améliorer la réglementation des publications diffusées sur sa plateforme. 

Facebook a aussi annoncé qu'elle allait « étiqueter » les messages des politiciens qui enfreignent ses règles. 

En annonçant leurs engagements dans la campagne Stop Hate for Profit, les annonceurs n'ont pas révélé le montant que leurs dépenses publicitaires représentaient dans leur budget marketing ou s'ils continueraient à utiliser la capacité du réseau social à cibler les utilisateurs sur des propriétés tierces avec le réseau d'audience Facebook (FAN)

En outre, certaines sociétés, comme Unilever, n'ont ajusté que les dépenses publicitaires aux États-Unis et certaines n'ont retiré que les publicités de Facebook et non de sa société sœur Instagram. 

Pami les marques participantes, on retrouve notamment Ben & Jerry’sCoca-ColaArc’teryx et American Honda

facebook

Source : Adweek

 


Une première publicité de Facebook au Super Bowl

À lire maintenant

La Maison W/Havas Montréal orchestre la campagne d’image du FTA
Sondage Morneau Shepell: la santé mentale des Canadiens en baisse
Clark Influence accompagne Del Monte dans sa stratégie de contenu
La boîte de production RF2 se tourne vers le contenu de demain
Québecor choisit Broadsign pour sa division d’affichage numérique
Annie Paré nommée directrice, Communications, chez ArcelorMittal
L’Épatante Patate se dote d’un nouveau site web
Lucie Quenneville nommée directrice générale, Stratégies de Bell Média
Jean-Simon Campbell nommé président de la Jeune chambre de commerce de Québec
Nathalie Hamel devient directrice générale du Centre Jacques Cartier
Epic Storyworlds: une nouvelle entreprise québécoise de divertissement jeunesse
Dévoilement de la deuxième lauréate de l'incubateur l'Écurie 2.0