Une campagne sociétale pour Consignaction

le 22 mai 2020


En raison du confinement durant lequel il n’était plus possible de rapporter ses contenants consignés chez le détaillant, S2B l’Agence a imaginé une campagne de gestion de crise pour le compte de Consignaction, responsable de la récupération des canettes et bouteilles consignées au Québec.

« Durant les premières semaines de la pandémie, notre objectif était de s’assurer que les consommateurs conserveraient leurs contenants consignés à la maison, jusqu’à ce que les détaillants acceptent de les reprendre. Nous voulions éviter qu’ils les jettent aux ordures. L’aluminium, le verre et le plastique sont des ressources parfaitement réutilisables et d'un point de vue environnemental, la mise au rebut des contenants consignés nous apparaissait inacceptable, explique Sylvie Berthiaume de S2B. « Il faut savoir que lorsque les contenants seront réacheminés dans le système de consigne, ils sont recyclés à 100 %. »

L’équipe de S2B a utilisé les médias sociaux pour encourager les consommateurs à patienter. Elle a également fait appel à l'humoriste Marie-Lyne Joncas pour produire une série de capsules vidéo dans lesquelles celle-ci a montré tout ce qu’on peut faire avec ses contenants consignés pour tuer le temps.

Cette semaine, l’agence lançait le second volet de la campagne, cette fois pour favoriser le retour des contenants consignés par d’autres voies que la voie habituelle  tout en venant en aide aux personnes touchées par la COVID-19. Pour y arriver, elle s’est tournée vers la Fondation St-Hubert dont la mission est de contribuer à la santé et au bien-être des familles, notamment en faisant des dons en argent aux banques alimentaires.

« Nous voulions permettre aux gens de se délester enfin de leurs contenants, aider les embouteilleurs à récupérer les matières premières tout en donnant l’occasion aux citoyens de se montrer généreux envers les personnes éprouvées financièrement par la pandémie, » indique Sylvie Berthiaume.

Cette collecte mobile de contenants consignés est placée sous le thème « Donner ses contenants consignés, c’est donner à manger à quelqu’un ». Elle devrait se déployer dans plusieurs régions du Québec au cours de la saison. La totalité des sommes recueillies sera versée à des banques alimentaires par l’intermédiaire de la Fondation St-Hubert. Consignaction, de son côté, doublera le montant récolté.

Pour la faire connaître, S2B a orchestré une campagne régionale en mettant à profit les médias sociaux, les hebdos régionaux ainsi que la radio. Des points de dépôt ont été spécialement aménagés dans les aires de stationnement des rôtisseries St-Hubert participantes. Sur place, des préposés Consignaction recueillent les contenants en respectant les exigences de la santé publique (distanciation physique et équipement de protection personnel). Par mesure de sécurité, les automobilistes n’ont pas à sortir de leur voiture et n’entrent pas en contact avec les préposés.




Une pub qui parle dans le blanc des yeux

À lire maintenant

L’A2C participera à une causerie de la CCMM sur la pensée créative
Brasseur de Montréal fait peau neuve avec Rethink
Joico choisit l'agence de communications 1Milk2Sugars
Activis lance une nouvelle offre de services
La créativité pour bâtir le monde de demain
La Web Shop célèbre ses 10 ans
Camden conçoit les portes ouvertes interactives du Collège Villa Maria
Complice de marque obtient de nouveaux mandats
Natalia Tavares rejoint Bayard Canada
Mediagrif devient mdf commerce
Michael Valentino nommé responsable, Ventes programmatiques de La Presse
Quand les talents s’unissent pour la cause du bec