Adaptabilité et authenticité pour les entreprises de demain

le 4 mai 2020


« Qui pouvait imaginer que le 13 mars 2020, nos vies changeraient à tout jamais ? Que la vie ‘’normale’’ serait mise sur pause ? », indique Claudie Bélanger, directrice des ventes nationales chez Eat It Up Media

Pour cette dernière, cet arrêt forcé a surtout « obligé les gens à sortir de leur individualité, et nous a permis de réaliser que ce n’était pas une situation unique à chacun, mais bien un défi de société ». Face à ce défi, l'humain doit s'adapter, et il en va de même pour les entreprises.

En tant qu’entreprise, comment faire pour reprendre le travail sans pour autant heurter le chemin mental que les individus ont parcouru ces dernières semaines ? Comment continuer à croître en tant que média malgré le fait que le monde publicitaire est voué à transmuter ? Les dirigeant de Eat It Up Media se sont posés ces questions. 

Au niveau publicitaire, l’entreprise montréalaise croit que les consommateurs voudront voir une publicité plus authentique. « Les messages devront être positifs, car la tolérance à la négativité sera à zéro. Les annonceurs et les médias devront amener de la fraîcheur, de l’espoir, de la lumière et combler un besoin réel. Ces nouvelles communications devront partir d’une place bien spéciale…le cœur », explique Claudie Bélanger. 

L'équipe de Eat It Up Media croit que si ces éléments ne sont pas réunis, les consommateurs seront réfractaires aux messages publicitaires proposés, ce qui pourrait notamment nuir à l’image de marque d'une entreprise. 

Claudie Bélanger juge également que les styles de gestion devront s’adapter afin de devenir plus humains pour « créer un espace évolutif et sécuritaire aux nouvelles normes où les employés pourront exprimer leurs idées et leur unicité. Ce type de leadership deviendra la norme et non l’exception. »

« Les entreprises qui survivront à cette crise seront celles qui auront su s’adapter à temps. Le monde évolue rapidement et maintenant sera toujours le meilleur moment pour prendre action. Il est très important de voir les pertes ou les changements dans notre réalité comme des défis que nous pouvons embrasser (...). Il faut bâtir des offres sur mesure, adaptées aux besoins spécifiques des clients, innover et exécuter des concepts et des campagnes hors du commun et surtout continuer de rester à l’écoute de nos clients et de ce qu’ils veulent véhiculer comme message », ajoute Ryan D’Angelo, copropriétaire d’Eat It Up Media.

eat

 

 


Eat It Up Media élargit son offre d'affichage dans le réseau de la santé

À lire maintenant

Adviso et Mila s’unissent pour accélérer l’IA en marketing
Trois nouveaux mandats pour les Commères
Kryzalid repense l'identité et le volet web de Détail Formation
Hula Hoop Montréal souligne 1 an d'affaires et collabore avec la Ville de Paris
Maison 1608 conceptualise deux nouvelles publications
Done teste l’autocomplétion de feuilles de temps intelligentes avec le CRIM
Le métier de réalisatrice: la pub vs le cinéma
Sparkling, Trik Truk et illuxi proposent un party de Noël virtuel
Judi Hoffman présidera le comité sur l'évaluation multimédia au Canada
Caisse scolaire: former les consommateurs responsables de demain
Graham Budd rejoint BLVD-MTL à Toronto
Dialogs dévoile ses solutions d’intelligence client