Agences d’influence: quel est leur rôle en plein confinement?

le 22 avril 2020


Depuis le début du confinement, plusieurs articles circulent sur la façon dont les influenceurs devraient, ou ne devraient pas, réagir. Quels sont les mauvais et les bons gestes que ces derniers posent pour soutenir leurs communautés en cette période difficile ?

Pour Laury Guégan, directrice créative chez Clark Influence, nous devrions plutôt nous demander en quoi consiste le rôle des influenceurs et des agences d’influence en plein confinement.

Outre la spontanéité de chacun des influenceurs au début de la crise, et la succession de prises de parole engagées pour soutenir leur audience ou les parties prenantes les plus touchées telles que les professionnels de la santé et les micros commerces, les actions mises en place par les influenceurs sont soutenues par les agences d’influence. 

Selon Laury Guégan, elles ont été le moteur d’une chaîne de solidarité hors norme, mais gardée dans l’ombre. En capitalisant sur leur réseau d’influenceurs, différents messages positifs, de prévention et d’aide aux associations et aux gouvernements ont été dans un premier temps mis en place. Elle donne comme exemple la Youtubeuse Lena Situation qui a réussi à récolter en quelques jours 70 000 crèmes de soin pour les mains et le visage pour les infirmiers et médecins dans toute la France, appuyée par Élise Goldfarb, co-fondatrice du média Fraîches.

Laury observe que depuis quelques jours, les marques reprennent tranquillement la parole sur leurs réseaux sociaux avec l'aide d'influenceurs, de façon prudente, mais toujours créative. « Pendant cette crise, les agences font preuve pour la plupart, d’une forte expertise pour aller chercher de nouvelles façons d’adresser leurs cibles et surtout de nouveaux points de contacts », ajoute-t-elle.

Elle croit également que le fait que de nombreuses marques choisissent l’influence comme médium communicatif pendant la crise est symptomatique. L’influence va t-elle prendre encore plus de poids dans les reflexions stratégiques post-confinement ? Il demeure certain qu'au cours des dernières années, les agences d’influence ont tenu un rôle de plus en plus important dans l'élaboration de la stratégie des marques et des annonceurs. 

Laury Guégan croit qu'aujourd’hui l’enjeu demeure de continuer l'accompagement des clients et des influenceurs pour préparer la reprise. « Les répercussions en termes d’audience et les KPI’S des campagnes qui sortent pendant la crise, feront dans quelques mois cas d’école et risquent de modifier à jamais, et pour le meilleur, le paysage de l’influence. »

influence
influence

Source : d'après un texte de Laury Guégan

 


Clark Influence accompagne Del Monte dans sa stratégie de contenu

À lire maintenant

La Maison W/Havas Montréal orchestre la campagne d’image du FTA
Sondage Morneau Shepell: la santé mentale des Canadiens en baisse
Clark Influence accompagne Del Monte dans sa stratégie de contenu
La boîte de production RF2 se tourne vers le contenu de demain
Québecor choisit Broadsign pour sa division d’affichage numérique
Annie Paré nommée directrice, Communications, chez ArcelorMittal
L’Épatante Patate se dote d’un nouveau site web
Lucie Quenneville nommée directrice générale, Stratégies de Bell Média
Jean-Simon Campbell nommé président de la Jeune chambre de commerce de Québec
Nathalie Hamel devient directrice générale du Centre Jacques Cartier
Epic Storyworlds: une nouvelle entreprise québécoise de divertissement jeunesse
Dévoilement de la deuxième lauréate de l'incubateur l'Écurie 2.0