Justine Aubry

La gestion de crise au temps du COVID-19

par Justine Aubry, le 24 mars 2020


Alors que la pandémie mondiale du coronavirus bat son plein, les communications et les informations fusent de par et d'autres, gourvernements, entreprises et individus devant s'adapter rapidement à la situation actuelle que l'on jugerait presque de surréaliste. En temps de crise, les firmes de relations publiques jouent un rôle crucial en ce qui a trait à la diffusion d'une information non seulement juste, mais qui se veut également le reflet des changements drastiques avec lesquels les industries de la publicité et des communications-marketing doivent aujourd'hui composer. 

Pour Daniel Matte, associé de la firme spécialisée en relations publiques et gouvernementales Tact Conseil, les circonstances actuelles sont certes nébuleuses. « C’est certain que de ne pas avoir une idée du moment où la crise pourrait se résorber comporte son lot de défis, mais c’est à nous de trouver notre rythme comme pour n’importe quelle autre gestion de crise dans laquelle nous devrions intervenir. Non seulement nous sommes présents pour nos clients, mais nous devons encore plus que jamais être présents pour notre équipe qui vit aussi cette crise.»

Sans surprise, la firme a récemment reçu plusieurs demandes de la part de ses anciens clients, mais aussi de nouveaux, qui font tous appel à elle pour parfaire leurs communications en cette période difficile. Agir rapidement, de façon transparente, être à l’écoute et faire preuve d’empathie, sont des mesures qui font partie de la stratégie qu'adoptera Tact Conseil pour tous ses clients. « Une crise demeure une crise, même si celle-ci est d’une ampleur inégalée et qu’elle nous touche également. Mais les principes de gestion d’une crise demeurent les mêmes. Une organisation qui se met rapidement en mode gestion de crise et qui agit réussit à rassurer, surtout si elle demeure transparente dans ses communications. Un peu comme le fait très bien le gouvernement du Québec depuis le début de la crise, il faut montrer que des gestes sont posés, que des décisions sont prises, que nous demeurons en contrôle de la situation malgré la tempête », précise Daniel Matte. 

Pour ce dernier, le plus difficile reste l'adaptation constante aux messages qui circulent, surtout parce que ceux-ci évoulent d'heure en heure, si ce n'est de minute en minute. « C’est un travail de tous les instants. Les communications gouvernementales – directives, restrictions, annonces de programme de soutien aux employés et aux entreprises, etc. – sont annoncées plusieurs fois par jour, et on prend en compte les gouvernements du Québec, du Canada et les gouvernements municipaux. Ainsi, chez Tact, nous avons une équipe qui fait la veille de toutes ces annonces pour en informer nos clients le plus vite possible. Nous avons également une équipe qui peut accompagner les clients dans leurs démarches pour obtenir un soutien de l’État. »

crise

 


Republik dévoile 35 images libres de droits d’un Montréal «apocalyptique»

À lire maintenant

Devriez-vous faire de la publicité en temps de crise?
Voyou lance la nouvelle agence Vilain Cabot
Cuisiner l'érable au temps de la pandémie
CASAContact: un balado qui partage les défis de la COVID-19
Republik dévoile 35 images libres de droits d’un Montréal «apocalyptique»
L’importance d’être vigilant face à la fraude financière
L’instigatrice du mouvement #çavabienaller  au Québec s’associe à la Cantine pour tous
Achat local: Exit Amazon, bonjour Ma Zone Québec?
Le CDMQ lance un appel à la solidarité de l’industrie
Bell Média annule le concours C’est dans’Cannes
Les Normes de la publicité rappellent aux annonceurs leurs obligations
Womance lance une campagne pour supporter Moisson Québec