Les jeunes plus présents que jamais sur Internet

le 26 février 2020


L’enquête NETendances 2019 — La famille numérique, rendue publique par le CEFRIO, dévoile ses données les plus récentes sur la présence des jeunes sur Internet, sur l’utilisation qu’ils font des différents appareils électroniques et sur l’encadrement parental entourant ce que font les jeunes sur le web.

L'échantillon, composé de jeunes de 6 à 17 ans, révèle que ces derniers utilisent un, deux, parfois trois ou même quatre appareils électroniques à la maison ou ailleurs. Parmi eux, plus du tiers (40 %) des jeunes du secondaire (13-17 ans) passent 11 heures ou plus par semaine devant un écran, dépassant ainsi le temps maximum recommandé par les experts. 

Contrairement à leurs parents, dont 98 % disposent d’une connexion Internet à la maison, les jeunes Québécois âgés de 6 à 17 ans sont en très grande majorité (96 %) des utilisateurs d’appareils électroniques. Ils ont la plupart du temps accès à plus d’un appareil électronique (72 %) et leurs préférences vont à la tablette électronique (66 %), à l’ordinateur de table ou portable (64 %), au téléphone intelligent (60 %) et à la console de jeu (58 %).

« On observe que l’usage des appareils électroniques est plus important chez les jeunes âgés de 13 à 17 ans, alors qu’ils sont à l’école secondaire, comparativement aux plus jeunes du primaire, âgés de 6 à 12 ans. C’est surtout le cas du téléphone intelligent, utilisé par 49 % des jeunes du primaire, comparativement à 75 % des jeunes du secondaire », explique Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO.

L’écoute des vidéos – sur YouTube par exemple – est l’activité la plus pratiquée sur Internet par les jeunes. Selon leurs parents, 86 % des jeunes de 6 à 17 ans pratiquent cette activité. Les autres activités exercées par plus de la moitié des jeunes de ce groupe d’âge sont l’utilisation d’Internet dans un cadre scolaire (69 %) ; les jeux en ligne (60 %) ; la visite de sites Internet de nature éducative (59 %) ; le visionnement de séries ou de films sur Internet (58 %) ; la visite des sites Internet de divertissement (55 %) ; de même que l’écoute ou le téléchargement de musique sur Internet (52 %).

Pour consulter l'étude complète, cliquez ici

jeunes

 

 

 


Augmentation significative des achats en ligne au Québec

À lire maintenant

Les Normes de la publicité rappellent aux annonceurs leurs obligations
AMP Digital s’implique dans la bataille contre le coronavirus
Restez en sécurité chez vous
COVID-19 et consommation média: quels changements observe-t-on?
Leclerc Communication acquiert la station CJPX-FM 99,5 à Montréal
La solidarité au menu
Un sondage à propos de l'impact du coronavirus sur le marketing numérique
LaBase s’adjoint les services de Nick Frost
COVID-19: MT Lab met sur pied un catalogue de solutions innovantes
Babbel propose des cours gratuits aux étudiants québécois
Ne pas annuler l’essentiel, clament Mira et Publicis
MP Repro transforme son usine pour produire des protecteurs faciaux