La ligne d’aide du bec prévient l'absentéisme au travail

le 26 février 2020


Selon une étude réalisée par l'organisme, plus de 40% des personnes appelant au bec auraient manqué le travail s’ils n’avaient pas eu accès à la ligne d’aide de l’organisme. Ils seraient également 38% a indiquer que leur absence aurait été de plus de 20 jours sans cette offre. 

Parmi les mythes entourant le bec, le plus connu est que les intervenants de la ligne d’aide sont des bénévoles. Dans les faits, le bec a recours aux services de Morneau Shepell – le principal fournisseur de services de gestion des ressources humaines en Amérique du Nord.

Chaque employé de Morneau Shepell est formé pour comprendre les problématiques auxquelles l'industrie fait face. Selon le bec, le taux de satisfaction à la ligne d’aide est de plus de 91% et les services d’aide sont spécialisés pour soutenir la santé mentale, physique, sociale et financière des professionnels.

Selon les statistiques recueillies par le bec, 42,6% des demandes d’aides proviennent uniquement du Québec, un chiffre qui se maintient depuis plusieurs années. L'étude évoque également que le début de l’année 2019 a été difficile, puisqu'une augmentation de près de 30 % des appels à été recensée dans les 6 premiers mois.

bec

 


Le bec offre un webinaire sur le bien-être émotionnel

À lire maintenant

Le gouvernement du Québec rembourse à 100% les frais de formations
Les Normes de la publicité rappellent aux annonceurs leurs obligations
AMP Digital s’implique dans la bataille contre le coronavirus
Restez en sécurité chez vous
COVID-19 et consommation média: quels changements observe-t-on?
Leclerc Communication acquiert la station CJPX-FM 99,5 à Montréal
La solidarité au menu
Un sondage à propos de l'impact du coronavirus sur le marketing numérique
LaBase s’adjoint les services de Nick Frost
COVID-19: MT Lab met sur pied un catalogue de solutions innovantes
Babbel propose des cours gratuits aux étudiants québécois
Ne pas annuler l’essentiel, clament Mira et Publicis