Camden lance ses filtres Instagram en réalité augmentée

le 15 janvier 2020


Les filtres en réalité augmentée sont devenus les vedettes d’Instagram et Facebook depuis quelques mois. Fleurissant dans les stories des utilisateurs, ils sont une nouvelle distraction pour certains, et une véritable opportunité pour d’autres. 

En effet, les marques ont rapidement compris le pouvoir de ce nouvel outil. Ce champ d'expression leur permet d'entrer en relation directe avec le consommateur. Selon l'agence Camden, la popularité des filtres permet un relai de l'information aussi rapide qu'efficace grâce à un contenu 15 fois plus engageant que le contenu traditionnel. Ils permettent aux marques de décliner leur storytelling et d’enregistrer des abonnements supplémentaires jusqu’à plus de 200%.  

Certaines entreprises ont sauté sur l'occasion pour réaffirmer leur avant-gardisme, comme Gucci, Adidas ou Off-White, tandis que d'autres l'utilisent de façon plus pragmatique, comme le LOU Rugby et son filtre « maquillage de match » à destination de ses supporters.

Camden a développé son savoir-faire à l'interne afin de pouvoir lancer ses propres filtres en réalité augmentée et propose aujourd'hui à ses clients cet outil actuel.


Camden réalise une campagne anglophone pour l'ODQ

À lire maintenant

Imago Communication: Durer
Plusieurs mandats d’envergure pour Tac Tic Marketing
Le taux de postes vacants au Québec est le plus élevé au pays
Deux experts se joignent à l’équipe de Globalia
Les jeunes plus présents que jamais sur Internet
La ligne d’aide du bec prévient l'absentéisme au travail
bicom accueille quatre nouveaux membres
Koze signe le nouveau manifeste de MAtv
L’agence Idecom réalise une campagne pour «Trouver ta couleur»
TORQ Le Groupe devient TORQ Productions
Brouillard obtient plusieurs nouveaux mandats
Les «jujubes au pot»: pas si inoffensifs que ça?