SOS Violence conjugale lance une importante campagne

le 13 mars 2012


Brad a conçu une vaste campagne de sensibilisation pour le compte de SOS Violence conjugale. Sous la thématique de l’application «Lieux» de Facebook, les exécutions mettent en scène des femmes qui indiquent où elles en sont lors de différentes situations de détresse.

«Le contraste est frappant entre l’isolement d’une victime et l’ouverture des gens sur les différents médias sociaux. Devant ce constat, le check-in Facebook devient un excellent ambassadeur pour partager sa position face à la violence conjugale », a commenté Hugo Galland, directeur de la création.

Des annonces imprimées, des messages vidéo sur le web, des stunts, des oriflammes et une application Facebook ont été conçus pour l’occasion. Toutes les photographies ont été réalisées par Jean-François Gratton.

Le public est invité à afficher son soutien à la cause en partageant sa position face à la violence conjugale sur facebook.com/sosviolenceconjugale. Il s’agit d’une belle occasion de sensibiliser la population en général et de générer une discussion, une réflexion sur le sujet tout en continuant de présenter SOS Violence conjugale comme une ressource utile et pertinente pour les femmes qui sont victimes de violence conjugale.

Depuis déjà huit ans, Brad appuie bénévolement SOS Violence conjugale, dont la mission est d’offrir aux victimes un service téléphonique d’accueil, d’évaluation et d’orientation. L’organisme reçoit encore aujourd’hui plus de 25 000 appels de détresse par année (et ce chiffre inclut seulement les victimes qui osent appeler).

Pour connaître les crédits de cette campagne, lisez le bulletin Grenier aux nouvelles du 19 mars 2012.

À lire maintenant

Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
Trouvez l'écureuil en vous avec BMO
Plusieurs nouveaux talents se joignent à Espresso communication
Femme inspirante: Maude Perreault (Nellie Marketing)
Les mèmes de LG2 en renfort au bec
Les herbes gourmandes deviennent Gourma avec Sid Lee