Une campagne média de Touché! soutient les salles de presse locales

le 11 décembre 2019


VIA Rail Canada et l’agence de planification média Touché! ont démontré qu’investir dans les médias d’ici peut rapporter d’excellents résultats tout en soutenant les salles de presse locales. Avec la campagne « La voie qu’on aime », l’agence média et l’annonceur ont repensé leur stratégie d’achat média afin de s’adapter aux nouvelles réalités des créateurs et diffuseurs de contenu. 

VIA Rail cherchait également à démontrer son expertise en matière de stratégies innovantes et responsables pour le marché canadien. En collaboration avec l’équipe de stratégie de Touché!, le transporteur a lancé sa campagne à l’été 2018 pour augmenter la visibilité de sa marque et pour stimuler la vente de billets. La particularité de cette offensive réside dans le fait que 80 % des investissements publicitaires pour les marchés de l’Ontario et du Québec ont été alloués aux plateformes numériques de diffuseurs et de créateurs de contenu locaux.

 « En raison de la nature de notre entreprise, les activités marketing de VIA Rail vouées à la notoriété des trajets, à la visibilité de la marque et à l’achat de billets s’exécutent presque exclusivement en ligne. Rehausser notre présence dans l’écosystème numérique canadien est donc un choix stratégique nous permettant de rejoindre efficacement notre public cible et de mieux incarner notre positionnement de fédérateur en matière de mobilité durable, sécuritaire et agréable, offrant en même temps notre soutien aux médias d’ici », indique Simon Parent, chef principal, Marketing et optimisation, VIA Rail

L’agence Touché! considère également qu’il est primordial de soutenir les médias d’ici qui développent du contenu riche et pertinent pour les Canadiens. Elle souhaite travailler avec ses clients pour repenser leurs politiques de placement et considérer des solutions bénéficiant à toutes les parties concernées. 

« Lorsque les commerçants locaux ont souffert de l’arrivée des magasins grande surface à l’époque, l’achat local et les choix de consommation responsable ont pris toute leur importance. La même réflexion s’impose dans le cas de l’achat média et de la publicité », exprime Alain Desormiers, chef de la direction d’Omnicom Media Group Québec. « Il est impératif que notre industrie - agences, annonceurs et diffuseurs, repense ses modèles de façon à soutenir nos salles de nouvelles et nos contenus tant au Québec que dans le reste du Canada (...) ». 

touché
 


Portes ouvertes en agence: ça vaut le coup!

À lire maintenant

Connais-tu tes réals? (Sacha Wechselmann)
#Leffet28Jours: des balados «confidences» traitant d’alcool et de société
Une première publicité de Facebook au Super Bowl
Pratiques en matière de sécurité: pas encore une priorité pour les entreprises
Marie-Noëlle Cano devient présidente de Témoin Production
Franie-Éléonore Bernier se joint à l'équipe de réalisation de Morrison
Air Canada et le Cirque du Soleil signent un partenariat international
L’ingénierie de la crédibilité: une révolution en gestion de la réputation
Réalisation: tourner des pubs, un mal nécessaire?
Personnalité de la semaine: Guillaume Brunet (Radiance/Substance)
Une offensive de Cartier sous l’angle des «évidences»
La Cuvée dévoile sa nouvelle identité visuelle