Des avocats en tout temps pour une campagne réalisée par Sopexa Canada

le 15 novembre 2019


Les Avocats du Mexique lancent leur toute première campagne publicitaire à la télévision et en affichage, en Ontario. La stratégie multicanale intégrée, développée par Sopexa Canada, s’articule autour de la signature de campagne « Anytime is Avotime ».

L'offensive vise à inspirer les Canadiens sur les différentes possibilités de
consommer de l’avocat en toutes occasions. La campagne média aux couleurs de la marque se déclinera à la télévision, mais aussi en affichage publicitaire, notamment sur les abris-bus, dans le métro, en supermarchés et dans les salles de sport de l’Ontario. Un train du réseau tramway de Toronto sera aussi entièrement habillé à l’image de la campagne.

Au Québec, la marque poursuit sa collaboration avec Les Canadiens de Montréal, avec la diffusion du logo virtuel des Avocats du Mexique lors de la retransmission des matchs de hockey et des déclinaisons promotionnelles en points de ventes.

Ces initiatives donnent le coup d’envoi à une offensive majeure via un plan média-numérique multicanal, des partenariats d’influence, des activations terrains et des partenariats avec d'importantes bannières en alimentation au pays.


Pierre-André Vigneault devient associé chez TUX

À lire maintenant

Pierre-André Vigneault devient associé chez TUX
KO Média lance les nouveaux sites d’ELLE Québec et d’ELLE Canada
Un affichage qui met de l'avant l’effervescence du Quartier des spectacles
Montréal International reçoit le prix de la meilleure stratégie web du fDi Magazine
L'artiste Sébastien Thibault illustre une campagne d'Amnesty International
Alias Clic réalise le site web d'une entreprise verte
Le père Noël met en place un nouveau système de marketing automation
«Tu t’cognes.T’en parles.» pour éviter les commotions cérébrales
Nathalie Fabien devient directrice principale, chaînes et programmation de Groupe TVA
Une bonne marque employeur, gage d’employeur de marque
L'agence Bob revisite le traditionnel punch des Fêtes
L'initiative «Miracle de Noël» de WestJet: Donner ou recevoir?