CamdenX: les avantages de faire partie d’un groupe international

le 13 novembre 2019


L’implantation de Camden à Toronto et à Lyon au cours des dernières années était le fruit d’une planification stratégique qui concrétisait le désir d’implanter un modèle commercial basé sur différents pôles de compétences. 

Pour les membres des équipes des trois bureaux, cette nouvelle réalité relativement abstraite ne représentait pas de bénéfice personnel ou professionnel évident. Camden a donc décidé de leur démontrer les avantages de faire partie d’un groupe international.

Pour l'agence, le principe même des pôles de compétences implique une collaboration quotidienne des équipes de Montréal, Lyon et Toronto. Au printemps 2018, l’équipe de Montréal a tourné au Québec un film publicitaire télé destiné au marché français pour un client du bureau de Lyon, et par la suite, ces collaborations sont devenues quasi quotidiennes. Plusieurs liens se sont noués, mais pour Camden, il restait toutefois à cristalliser une culture d’entreprise unique et à favoriser l’immersion des différents bureaux, au-delà des appels vidéo et des fuseaux horaires.

En réponse à ce défi d’intégration, l'agence a créé CamdenX, un programme d’échange qui permet à deux employés de bureaux différents d’échanger leur réalité durant une ou deux semaines. Selon l'agence, un programme comme CamdenX permet la réalisation concrète de projets qui favorisent l’épanouissement des personnes impliquées, tout en étant bénéfiques pour l’agence, notamment par l'entremise de la création de contenu inspirant. 
 
La motion designer Lucile Coche, de Lyon, et la designer Éva Ducharme, de Montréal, ont été les premières à expérimenter le programme, du 11 au 25 mai dernier. Lucile Coche a vécu la réalité de Montréal en s'impliquant sur des mandats courants avec l’équipe de création. Éva Ducharme a quant à elle été propulsée dans l’univers du bureau de Lyon où elle a réalisé un film animé portant sur la réalité lyonnaise. 

« Une agence n’est rien sans la passion et l’expertise de son collectif. Pour nous, ce projet de groupe international est avant tout un projet humain, qui met en relation des talents complémentaires, des personnalités différentes, afin de créer une magie unique qui sert autant à alimenter une ambiance vibrante au quotidien (...). De voir l’implication des équipes à bien accueillir et même à jouer aux guides touristiques underground pendant les séjours de Lucile et Éva nous a vraiment touchés. Nous sommes déjà excités à l’idée d’annoncer bientôt qui seront de la prochaine cohorte », indique  Marie-Michèle Jacques, associée et première vice-présidente du groupe Camden.



camden

 

 


Camden fait don d’une campagne publicitaire sociétale de 25 000$

À lire maintenant

Gérer l’incertitude dans le monde de l’événementiel
Rue Principale: un registre des entreprises locales encore ouvertes signé CloudRaker
Le site d’Espace Garage Plus fait peau neuve grâce à Amauta Marketing
L’événementiel écorché par la pandémie de COVID-19
Coronavirus: Tête-à-tête (à distance) avec Sébastien Fauré
#Çavabienaller avec Familiprix
Personnalité de la semaine: Ashley Rosenberger (Rose PR)
LEEROY Agence Créative se mobilise et s’engage auprès des PME
Larouche lance l’atelier REBONDIR! pour préparer l'après COVID-19
François Sansregret nommé DG de TONIC DNA
Le RFAQ lance un portail d’entraide
NATA PR veut vous faire connaître