Hugo Léger publie son premier roman

le 1 mars 2012


Hugo Léger, vice-président création de l'agence Bos, publie aujourd'hui Tous les corps naissent étrangers, un premier roman aux Éditions XYZ. L'histoire met en scène un homme riche et égocentrique, président d'un cabinet de relations publiques et homme d'affaires aux valeurs approximatives et aux pratiques légèrement douteuses, dont la belle façade commence à se fissurer.

Tout serait parfait pour cet ancien présentateur de nouvelles télévisées, si ce n'était d'un fils de 16 ans, lourdement handicapé, la faille, l'imperfection, le corps étranger qui fait tache dans le grand bal des apparences et des convenances.

«J'avais envie d'écrire sur l'argent, les émotions qu'il provoque et les péchés qu'il nous pousse à commettre, la cupidité, l'envie, l'avarice, le mensonge, mais aussi sur tout ce que ce même argent ne peut et ne pourra jamais acheter ou racheter, explique Hugo Léger. Quand tout fout le camp, il ne reste que l'essentiel pour espérer la salvation: l'amour de l'autre.»


Femmes inspirantes: Tamy Emma Pepin (Un peu plus loin)

À lire maintenant

Femmes inspirantes: Tamy Emma Pepin (Un peu plus loin)
Personnalité de la semaine: Marie-Claude Bourque (Brouillard)
Les jeux de lettres, pas toujours une partie de plaisir
Fais partie de la gang de Nic Laloux cet été
Aire commune en met plein la vue cet été
Rester pertinent à travers le marketing de contenu dans un déjeuner stratégique de l'AMQ
Behaviour Interactif parmi les sociétés les mieux gérées au Canada
Concours Idéa: les finalistes dévoilés
Prix Bienveillance du bec: cœur à cœur avec Fanny Quenneville
La Banque Scotia accueille Annie Karasseferian
CY-clic et MixoWeb offrent une formation virtuelle conjointe
Femmes inspirantes: Andréanne Marquis (Womance)