Le Devoir et Le Monde s'unissent pour la deuxième édition du Monde Festival

le 16 octobre 2019


Forts du succès du premier Monde festival montréalais tenu l'an passé, Le Devoir et Le Monde unissent à nouveau leurs forces pour une deuxième édition.  

Les deux rédactions ont invité des personnalités des univers intellectuel, économique, culturel, politique, scientifique et de l’innovation, tant de la France que du Québec, à venir échanger dans une série de conférences et débats liés par le thème « Agir ».

Trois semaines après le succès de l’édition parisienne, qui avait pour thématique « Imagine », la programmation montréalaise, élaborée conjointement par les deux quotidiens, permettra de porter des regards croisés sur les grands thèmes qui occupent le débat public des deux côtés de l’Atlantique.

Une cinquantaine de personnalités influentes, françaises et québécoises, participera à la quinzaine de conférences accueillie dans de hauts lieux de la culture et de l’éducation que sont le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), l’Université Concordia et la Tohu. Parmi les thématiques choisies, on retrouve l’urgence climatique et le développement durable, l’intelligence artificielle, particulièrement en santé, la vérité journalistique, les maternelles 4 ans, la famille moderne, le « surtourisme » ou encore le rap et le hip-hop. 

Les spectateurs pourront notamment dialoguer avec des personnalités françaises telles que l’ex-ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquet et la mairesse du 9e arrondissement de Paris et étoile montante de la politique, Delphine Bürkli. Parmi les personnalités québécoises présentes, Yoshua Bengio, spécialiste de l’apprentissage automatique profond (deep learning) et directeur de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), sera de retour, tout comme Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal. Les spectateurs pourront également compter sur l’expertise de l’ex-première ministre Pauline Marois, et de l’auteur et metteur en scène Dominic Champagne, également instigateur du Pacte pour la transition.

Pour plus de détails sur l'événement, cliquez ici.


le monde


 Le Devoir lance la nouvelle version de son application tablette

À lire maintenant

Des avocats en tout temps pour une campagne réalisée par Sopexa Canada
L'agence Turbulences mandatée par Yuzu sushi
Venmar choisit Propage et Oranje pour le lancement d’un nouveau produit
Vividata dévoile une étude à l’égard des consommateurs canadiens
Un million de lecteurs pour le magazine imprimé Bel Âge
Collectif 109: une journée de conférences pour les OSBL
Deux nouveaux directeurs rejoignent Substance
Le magazine Dress to Kill ouvre un magasin général de Noël
Une nouvelle vie pour Dans un Jardin
lg2 nommée «Agence canadienne de l’année» au concours ADCC
Marque employeur: quand les RH s’inspirent du marketing
OBOXMEDIA devient OBOX et revitalise son offre