DashThis parmi les entreprises canadiennes à plus forte croissance

le 12 septembre 2019


L’entreprise numérique québécoise DashThis se classe pour une deuxième année consécutive au palmarès Growth 500 2019 listant les entreprises canadiennes à plus forte croissance.

Depuis cinq ans, les revenus générés par DashThis ont cru de 1382 % ce qui permet à l’entreprise et à son équipe d’accéder au 64e rang du palmarès.


« Nous sommes très fiers de figurer de nouveau au classement Growth 500 qui témoigne encore une fois de la performance impressionnante de notre équipe. Je tiens à remercier les nombreux clients qui nous font confiance ici comme à l’international », souligne Philip Boumansour, président-directeur général de DashThis.

« Les entreprises du Growth 500 2019 sont vraiment remarquables. Faisant preuve de prévoyance, d’innovation et de gestion intelligente, leur histoire sert d’introduction à la création d’une entreprise prospère aujourd’hui. Alors que le programme Canada’s Fastest-Growing Companies cumule plus de 30 ans d’existence, c’est encourageant de constater que l’entrepreneuriat est plus en santé que jamais au pays », a déclaré Beth Fraser, responsable du programme Growth 500.

DashThis Growth 500


Plusieurs entreprises québécoises s’illustrent au palmarès Growth 500

À lire maintenant

lg2 et d’Hydro-Québec transformeront une cabine du Massif de Charlevoix
Le collectif Forsman & Bodenfors récompensé pour sa promotion de l’égalité des sexes
Upperkut présente une série de capsules humoristiques pour l’UQAM
LMG audace & créativité et le Lakeland College débutent un nouveau partenariat
Happening dévoile sa nouvelle image de marque
La Factry exporte son savoir-faire créatif en Suisse
lg2 réalise une campagne de sensibilisation portant sur la violence
Des choix de vins plus inspirés dans une offensive signée Cossette
La bec boutique est de retour pour une 5e édition
VOYOU dévoile une campagne pour Plans de garantie ACQ
L'agence H31 en charge d'une campagne avec Mahée Paiement
Voskins choisit l’agence numérique Hamak