D'intimidateur à intimidé

le 17 février 2012


Le comédien Maxime Tremblay confie pour la première fois son passage de l'agresseur à la victime dans une vidéo de la campagne Jamais Seuls de Tel-jeunes, dont il est porte-parole depuis 2009. Alors que la discussion sur l'intimidation bat son plein, l'acteur partage son expérience dans une courte vidéo réalisée par l'agence Commun.

Dans ce témoignage simple et intime, il raconte son passage du côté des intimidés, au secondaire: «T'as pas changé, mais t'es rendu un loser», commente-t-il, avant d'exprimer les sentiments ressentis quand on devient soudainement «moins king». Cette confession ébranle les idées préconçues sur le phénomène de l'intimidation et démontre à quel point la frontière entre le rôle de la victime et celui de l'agresseur est floue.


«Je suis la déesse»: un message d'encouragement aux jeunes

À lire maintenant

Le Virage Vert de Boite Pac
Felipe RP en charge des relations de presse de Blckout
Le Mouvement des accélérateurs d'innovation du Québec recrute
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Mélissa Boumghar rejoint l'équipe de Commères
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
La menace grandissante du «deepfake»
PATTISON Affichage s’associe à Docma pour lancer SweetSpot
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo
lg2, Taxi et Rethink parmi la Shortlist des Clio Awards
Stingray Affaires produira un contenu publicitaire gratuit
Une campagne en toute intimité signée dada