Personnalité de la semaine : Fati Zakaria (Ogilvy Canada)

le 26 août 2019


Fati Zakaria

Fati Zakaria
Directrice contenu numérique et médias sociaux, Ogilvy Canada

Expression utilisée fréquemment : Mon subconscient me dit « Let's put it this way », mais mon équipe insiste sur le « oh-kaay » qui sort souvent dans le SCRUM.

Film favori (ou série favorite) : Je suis très cinéphile, ça dépend donc de mon humeur. Je peux commencer la semaine avec des films de Coppola et de Scorsese pour le genre mafia, et la traverser avec des épisodes de « Homeland » (espionnage), de « Outlander » (extraordinaire !), « This is us » (touchant) agrémentés d’épisodes de « Friends » et de « Frasier » par ici et là. Les samedis pluvieux, c’est des marathons d’« Harry Potter » ou « Lord of the Rings ».

Occupation préférée : S’attabler pendant de (très) longues heures dans un restaurant en bonne compagnie, ou de livres avec mon chéri.

Fun fact : J’ai fait mes études en comptabilité, ce qui s’est avéré très ennuyeux. Pour m’amuser, j’ai créé un blogue de mode dont le succès m’a permis de voyager dans de nombreuses destinations pour assister à des semaines de mode ou des lancements de collection. Un jour, je me suis retrouvée à réviser pour mon examen d’audits d’états financiers, quelques heures après avoir interviewé le petit-fils de Pablo Picasso. C’était une époque particulière.

Les débuts 

Bien sûr, j’ai fini par me fatiguer du monde de la comptabilité, et grâce au blogue, j’ai appris à maitriser toutes les notions possibles sur les médias sociaux. On en parlait avec un ami autour d’un verre et cette discussion s’est soldée par une offre d’emploi pour un poste de gestionnaire de communauté au sein de son agence naissante, spécialisée en médias sociaux, Imagemotion. Quelques jours plus tard, j’avais lâché la comptabilité pour accepter un poste (très inconnu à l’époque) dans une agence qui n’a qu’un seul client pour la moitié du salaire que je gagnais. Mon entourage a sursauté, je crois. 

Quatre ans plus tard, l’agence avait une quarantaine de clients, je dirigeais le département des médias sociaux. J’avais surtout solidifié mon expertise dans le monde numérique : de la stratégie au média en passant par la création de contenu.

Pas un silo

J’ai souligné mes deux ans en tant que directrice de contenu chez Ogilvy Canada la semaine dernière. J’étais satisfaite de constater qu’une agence reconnue pour ses campagnes traditionnelles désirait solidifier sa structure numérique pour en faire un pilier dans son ADN. Chose qui est accomplie aujourd’hui. L’agence est dotée d’une équipe multidisciplinaire qui se complète dans ses différences, tout en ayant une vision similaire — et c’est ce qui nous fait évoluer à grands pas. 

On s’entend qu’il y a eu un shift fondamental dans le comportement des consommateurs qui ne nous permet plus de considérer le contenu ni les médias sociaux d’être un « add-on » dans le monde publicitaire. Plus ça va vite, plus faut garder le rythme. Aujourd’hui, notre département de contenu, appelé le Social Pod, est constitué de super talents qui sont intégrés dans la structure globale de l’agence, et qui sont dotés d’outils élaborés pour faire partie du processus dès le début, de la planification au déploiement, en passant par toutes les étapes du parcours consommateur. 

Ça, ça me rend fière.


Personnalité de la semaine: François Vaillancourt (Cundari)

À lire maintenant

L'affichage de Québecor répand la magie de Fêtes
Francine La Haye reçoit un prix honorifique au Gala des prix d’Excellence 2019
Quatre malentendants entendent leur première symphonie
Le Complexe Desjardins met à l'honneur le talent créatif québécois
Gaspard Agence prend en charge de nouveaux comptes
Braque accueille deux nouvelles recrues
Parkour3 lance la première édition de son magazine numérique annuel
Une offensive réalisée par lg2 lutte contre la transphobie
Compagnie et cie réalise une campagne qui a du souffle
Peloton dans la tourmente après une pub controversée
Publicité Sauvage installe un calendrier de l’avent sur la rue
LaBase appuie concrètement les actes pour le climat