Une application qui retire les propos homophobes en ligne

le 19 août 2019


Dans le cadre du festival Fierté Montréal et de divers événements célébrant la diversité sexuelle et de genre dans plusieurs villes des États-Unis et de la Grande-Bretagne, la Fondation Émergence a réaffirmé sa volonté de combattre la prolifération des publications homophobes et transphobes sur les réseaux sociaux. À la suite du succès de l’expérience Haine mur-à-mur, l’organisme de sensibilisation sur les enjeux LGBTQ+ a créé Pride Flagging, un outil permettant de facilement trouver et signaler la cyberhomophobie et la cybertransphobie.
1

Chaque 23 secondes, une remarque homophobe est publiée en ligne. Et ignorée. Pride Flagging a pour objectif de mettre la lumière sur cette violence insidieuse et d’inciter le signalement massif des propos haineux, un comportement que peu d’internautes ont adopté, mais qui est crucial à la disparition de la cyberhomophobie et de la cybertransphobie. Comme la haine en ligne a des conséquences bien réelles comme l'anxiété, la dépression voire même le suicide, il est important d’agir.

L’extension conçue par l’agence indépendante de création Rethink pour le navigateur Google Chrome lancée aujourd’hui en phase bêta sur Twitter sera étendue dans les prochains mois aux autres réseaux sociaux. Une fois activée, Pride Flagging puise dans une liste exhaustive de termes offensants comprenant plus de 50 mots ou expressions utilisées pour discriminer les individus des communautés LGBTQ+ en 10 langues différentes. Les termes sont alors identifiés par les couleurs du drapeau arc-en-ciel et un raccourci est créé pour faciliter le signalement de ce dernier à Twitter.

1

Les internautes sont également invités à ajouter l’extension à leur propre site pour inciter davantage de gens à télécharger l’extension et mettre de la pression sur Twitter pour retirer les propos offensants. L’outil se veut un projet collaboratif de type « open source » auquel les internautes sont invités à contribuer.

Client: Fondation Émergence - Laurent Breault, Francis Viau, Olivia Baker
Agence: Rethink
Directeurs de création nationaux: Chris Staples, Ian Grais
Directeurs de création:  Nicolas Quintal, Mike Dubrick
Conception rédaction: Xavier Blais, Mike Dubrick 
Directeur artistique: Maxime Sauté
Designer: Jake Lim, Shayne Tupper, Alex Fleming, Maxime Sauté
Production: Todd Harrison, Kyle Hicks
Planification: Pascal Routhier
Développement web: Brad Stapleton, Alex Fleming
Service conseil: Alex Lefebvre, Cendra F. Percy
Relations médias: Victor Brunton
Relations publiques: TöK Communications - Éric Santerre, Samantha Williams


lg2 nommée «Agence canadienne de l’année» au concours ADCC

À lire maintenant

Des avocats en tout temps pour une campagne réalisée par Sopexa Canada
L'agence Turbulences mandatée par Yuzu sushi
Venmar choisit Propage et Oranje pour le lancement d’un nouveau produit
Vividata dévoile une étude à l’égard des consommateurs canadiens
Un million de lecteurs pour le magazine imprimé Bel Âge
Collectif 109: une journée de conférences pour les OSBL
Deux nouveaux directeurs rejoignent Substance
Le magazine Dress to Kill ouvre un magasin général de Noël
Une nouvelle vie pour Dans un Jardin
lg2 nommée «Agence canadienne de l’année» au concours ADCC
Marque employeur: quand les RH s’inspirent du marketing
OBOXMEDIA devient OBOX et revitalise son offre