Nancy Therrien

Planète Bookmark

par Nancy Therrien, le 24 septembre 2019


Bookmark fait rayonner les cultures locales sur les plateformes mondiales dans plus de 180 pays, sur chaque continent et dans 40 langues. Passée maître dans l’art de générer de l’engagement par les réseaux sociaux, les médias imprimés et le marketing expérientiel, l’entreprise de marketing, qui offre des services complets de contenu et de communication, a visiblement conquis les consommateurs à l’échelle planétaire. 

C’est l’histoire d’une marque, comprends-tu… 

En fait, c’est l’histoire de plusieurs grandes marques de l’industrie du voyage, de l’hébergement, de la vente au détail, des produits de luxe et art de vivre, qui font affaire avec Bookmark Content and Communications : Air Canada, Bombardier, Cadillac, Lindt, Pandora, Patek Philippe, Silhouette et Tourism Toronto pour ne nommer que celles-ci. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si l’entreprise compte dans sa longue liste de clients une dizaine de compagnies aériennes : « Il y a trois ans, deux filiales de WPP ont fusionné, c’est-à-dire Forward et la branche marketing de contenu de Spafax, deux sociétés réputées pour leurs programmes de contenu destinés aux marques de luxe et axés sur l’art de vivre. Ainsi est née Bookmark qui, avec sa dimension storytelling, vient complémenter les services déjà existants des deux entités », explique Ilana Weitzman, vice-présidente, stratégie de création et de contenu chez Bookmark. L’entreprise signe le magazine enRoute d’Air Canada qui fait des adeptes autant sur terre que dans les airs vu la nature de son contenu : « La plupart de nos employés ont un parcours en journalisme et en création de contenu. C’est ce à quoi nous nous consacrons jour après jour. Dans ce contexte, parallèlement à un magazine traditionnel imprimé ou un site web, à une campagne de marketing social et expérientiel, nous créons du contenu, puisque notre but ultime est d’établir des liens à valeur ajoutée avec les consommateurs », précise Ilana.

Nourrir les traditions

Facile de provoquer des émotions quand on parle de chocolat direz-vous ? Peut-être, mais il n’en demeure pas moins que l’histoire de Lindt est particulièrement savoureuse. Ilana raconte : « En un an, Bookmark a produit 68 articles originaux, lesquels ont permis au fabricant de chocolat d’atteindre plus de 150 000 pages vues en plus d’entraîner une hausse de 300 % du nombre de visiteurs des pages de produits. Nous avons créé une recette de gâteau des fêtes afin qu’à l’instar des décorations qu’on accroche au sapin, le gâteau Lindt devienne une tradition. Du côté expérientiel, notre équipe de Toronto a transformé un tramway en jardin pour le lancement de la collection Garden de Pandora. Le public a eu la chance de la découvrir dans un environnement unique qui traversait le centre-ville de la capitale ontarienne. Bref, l’histoire d’une marque se raconte sous n’importe quelle forme. Suffit d’élaborer des propositions créatives fortes tout en exploitant les tendances de consommation pour arriver à des résultats concluants ».

Changez de côté, vous vous êtes trompés ! 

De fait, pour atteindre ses objectifs d’établir des liens avec les consommateurs, de stimuler les ventes et de transformer les marques, 

Bookmark ose expérimenter : « Stimulés par notre quête d’innovation, nous cherchons constamment de nouvelles façons de raconter des histoires, notamment par l’entremise des nouvelles technologies et de stratégies renouvelées », relate Ilana. Bookmark fait preuve d’une grande adaptabilité. Pour l’entreprise, faire un pivot dans un sens ou l’autre, mélanger et remélanger ses équipes pour extraire le meilleur de leur talent est chose courante. La vice-présidente ajoute : « On peut très bien prendre une ressource du côté éditorial pour l’intégrer à un programme de relations publiques si nous jugeons que cela est pertinent pour améliorer ledit programme. Ou encore, inviter un de nos spécialistes en relations publiques à l’occasion d’un brainstorm avec un client dans le but d’évaluer si une intervention à teneur événementielle ou expérientielle serait gagnante ». Il faut dire qu’avec des bureaux aux quatre coins de la planète, la culture en chassé-croisé s’impose presque d’elle-même faisant en sorte que les quartiers nationaux, même mondiaux s’échangent leurs meilleures idées en création, édition et distribution de contenus, gestion des relations clients, analyse et visualisation des données, relations publiques et ventes médias. Aussi, comme si l’entreprise voulait complètement abolir les frontières, elle offre des services en stratégie de contenu pour aider les grandes marques planétaires à atteindre leurs objectifs de contenu et de marketing.

Pourquoi Bookmark ? « Parce que nous voulons que les consommateurs aient envie de revenir pour la tradition, la référence, le contenu, l’expérience inoubliable. Comme on dit en anglais, content worth bookmarking » conclut Ilana.
 

Bookmark


Bookmark lance un guide de cartographie des contenus

À lire maintenant

L'affichage de Québecor répand la magie de Fêtes
Francine La Haye reçoit un prix honorifique au Gala des prix d’Excellence 2019
Quatre malentendants entendent leur première symphonie
Le Complexe Desjardins met à l'honneur le talent créatif québécois
Gaspard Agence prend en charge de nouveaux comptes
Braque accueille deux nouvelles recrues
Parkour3 lance la première édition de son magazine numérique annuel
Une offensive réalisée par lg2 lutte contre la transphobie
Compagnie et cie réalise une campagne qui a du souffle
Peloton dans la tourmente après une pub controversée
Publicité Sauvage installe un calendrier de l’avent sur la rue
LaBase appuie concrètement les actes pour le climat