Une nouvelle application pour les personnes à mobilité réduite

le 14 juin 2019


Il y a déjà plus de dix ans, sous la gouverne de Frances Champigny, l'Association des personnes handicapées physiques de Brome-Missisquoi (APHPBM) mettait sur pied une campagne de promotion axée sur l’accessibilité universelle. Arthur Fauteux, alors maire de Cowansville et préfet de Brome-Missisquoi, avait alors donné son aval à ce projet qui voulait stimuler les municipalités et les commerces à rendre leurs établissements accessibles aux personnes handicapées ou à mobilité réduites.

 Richard Leclerc, co-animateur du lancement et concepteur-réalisateur et se rappelle... « En 2008, j’ai adapté le logo bien connu du fauteuil roulant sur fond bleu en y ajoutant un sourire, pour le rendre plus accueillant à toute personne handicapée ou à mobilité réduite », explique-t-il. « Les premiers commerces accessibles ont donc bénéficié d’un avantage concurrentiel parce qu’ils ouvraient l’accès à un public plus large, ce qui est apprécié par tous les consommateurs, même ceux qui n’en ont pas besoin », ajoute-t-il. « Puis j’ai demandé à mes étudiants à l’Université de Montréal de créer une campagne de communication pour mettre en valeur l’accessibilité universelle et le concept gagnant, intitulé On n’en demande pas tant, illustré par un téléphérique pour monter trois marches, a été utilisé jusqu’à récemment », conclut-il.

Dix ans plus tard, Frances Champigny lui demande si, encore une fois, des étudiants peuvent proposer une nouvelle campagne de communication et c’est ainsi qu'est née l'idée de créer une application nommée AccèsFacile / EasyAccess. Le concept proposé par Maxime Aubé, présent au lancement, et ses deux collègues, Pauline Ajzenberg et Myriam Ingrassia, explique clairement que chaque commerçant qui offre plus d’accessibilité jouit d'une valeur ajoutée. Pour créer cette application, Richard Leclerc fait appel à Martin Coulombe, de l’entreprise Osedea, qui a réalisé l’application Ça va où? pour Recyc-Québec.

AccèsFacile permet aux personnes handicapées ou à mobilité réduite de vérifier à l’aide d’une application gratuite quels sont les endroits où elles planifient se rendre qui sont accessibles et quels sont les services offerts (espace de stationnement réservé, rampe en pente douce, toilette accessible, ascenseur, etc.).

Frances Champigny, présidente de l’APHPBM a ajouté : « Je suis très heureuse que cette innovation voie le jour dans Brome-Missisquoi. Nous avons été parmi les premiers à mettre sur pied un guide d’accessibilité universelle sur le web il y a une dizaine d’années et nous sommes encore les premiers à lancer une application que toute personne handicapée physique, à mobilité réduite ou de leur entourage pourra utiliser pour choisir les commerçants qui ont ajouté de la valeur à leur entreprise. Après ce test chez nous, je crois même que cette application pourrait se retrouver partout au pays! »

La ministre Isabelle Charest, retenue à Québec pour la fin de la session parlementaire, a assisté à la présentation via Skype. « Je me réjouis également que cette innovation se déploie dans la circonscription de Brome-Missisquoi. Elle sera utile non seulement pour les personnes à mobilité réduite d’ici, mais aussi pour les nombreux touristes qui fréquentent notre belle région », a-t-elle conclu.

acces
Martin Coulombe, Frances Champigny, Richard Leclerc 
et Maxime Aubé
. Crédit photo: Catherine Trudeau

 


La recette du bonheur: travailler moins et mieux

À lire maintenant

Le bec invite l'industrie à la projection des Lions de Cannes
Une deuxième ronde de publicités pancanadiennes pour NAPA AUTOPRO
Québecor Contenu et Media Ranch annoncent la poursuite de l’incubateur créatif «L’Écurie»
Nautilus Plus lance une nouvelle campagne signée Macadam
Du sang neuf chez Colagene
L'agence Bob dévoile le processus créatif du Bal du MAC 2019
De nouveaux mandats pour Brouillard
Personnalité de la semaine: Marie-Christine Simard (Cossette Média)
La touche Gimmick
CARTIER et Naître et grandir lancent une nouvelle campagne pour les familles
Le Palais des congrès de Montréal accueille Danielle M. Roy
My Little Big Web repense le site web de l’Hôtel Bonaventure Montréal